Le projet de rénovation de Penn Station adopté

0

Le gouvernement fédéral met 83 millions de dollars sur la table pour redonner à la gare son lustre d'antan.

La façade imposante du Farley building, siège de la poste centrale et annexe de Penn station. (Photo D.R.)

Penn Station est de retour ! Après diverses tergiversations et autres conflits d’intérêts, le sénateur démocrate de l’Etat de New York, Charles Schumer, a annoncé le 16 février dernier que le gouvernement fédéral débloquerait plus de 83 millions de dollars pour lancer le projet de rénovation de Penn Station.
Objectif : activer une première tranche de chantier visant à décongestionner l’actuelle Penn Station. Le projet vise à doubler la surface des espaces d’attente, à multiplier les accès aux quais, en installant de nouveaux ascenseurs et escalators, et à aménager les passages entre l’actuel site et l’extension qui doit être construite dans le Farley Building, actuel siège de la poste centrale. Après l’accord passé en septembre dernier avec Amtrak, qui rejoint le Farley Building, cette annonce impulse un nouveau souffle à un projet initié en 1999 par le sénateur démocrate Daniel Patrick Moynihan, aujourd’hui disparu.

Moynihan Station

Mais l’euphorie du sénateur Schumer est loin d’être partagée par tous. Maura Moynihan, la fille de l’initiateur, avoue se féliciter du progrès mais elle se dit prudente. Alors que le projet au complet est estimé à 210 millions de dollars, les 83 millions de Washington restent en effet un simple signal à destination des investisseurs.
Pour l’heure, le pragmatisme l’emporte donc en choisissant le nécessaire au superflu et en préférant dans l’immédiat le développement du trafic de la gare, le confort des usagers et la création d’emplois. Ainsi, la Penn Station ne devrait pas retrouver son prestige architectural de si tôt. Le rêve de la Moynihan Station est toujours à réaliser.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.