Le Ridgewood Theatre condamné

0

Fermé en 2008 après un siècle de bon et loyaux service, le Ridgewood Theatre cherche un nouveau souffle.

Le Ridgewood Theatre à son âge d'or. (Photo D.R.)

Que faire d’un vieux théâtre du Queens sauvé in extremis de la démolition et récemment classé monument historique ? C’est toute la question qui préoccupe les autorités locales et les propriétaires du Ridgewood Theatre, situé sur Myrtle Avenue. Ouvert en 1916, le lieu enregistrait, avant sa fermeture brutale en 2008, la plus longue activité de projection de films dans tout le pays ! Bien que la façade en calcaire de ce complexe de cinéma ait été classée au mois de janvier 2010, l’intérieur peut encore être rénové et modifié tout à fait librement. L’une des idées de départ, annoncée en juillet 2009 par les propriétaires et soutenue par l’Association des Amis de Ridgewood, était donc de sauvegarder la fonction originelle de l’institution en créant un espace accueillant trois salles de cinéma à l’étage, jumelé à une zone commerciale avec des boutiques de détail au rez-de-chaussée. Ce mariage singulier aurait ainsi dû permettre de faire vivre plus facilement l’ensemble de la structure de 1500 m². Mais en raison du contexte économique défavorable, le projet est au point mort… Aujourd’hui, les propriétaires sont donc à l’affût de partenaires qui pourraient les aider à réhabiliter les espaces. Car une menace plane : voir ce théâtre quasi centenaire être transformé… en copropriété d’appartements ! Un espoir pourrait toutefois venir de trois investisseurs intéressés par la création d’un centre global des arts du spectacle, regroupant salle de cinéma traditionnelle, dîner-spectacle et espace pour galas de charité. Voila qui permettrait au moins au Ridgewood Theatre de conserver son âme.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.