Des « vélib' » à New-York

0

Après Lyon, Paris ou Londres, New York veut elle aussi son système de vélos en libre-service. L'appel d'offre est lancé.

Bixi, les vélos en libre-service de Montréal, Londres et Boston, sont en lice pour venir rouler sur le bitume new-yorkais. (Photo D.R)

Emprunter gratuitement un vélo pendant 30 minutes, ce sera bientôt possible à New York. Le maire, Michael Bloomberg, vient de lancer un appel d’offres aux entreprises du secteur privé intéressées.
Le challenge ? Mettre en place 10 000 vélos, répartis dans 600 bornes automatisées, disponibles 24 heures sur 24 et situées dans des zones stratégiques comme les quartiers d’affaires, Central Park et Brooklyn. Le temps presse, le système doit être opérationnel pour le printemps 2012. Avec 50 % des trajets qui se font dans un périmètre de trois kilomètres, 80% des hommes d’affaire qui ne possèdent pas de voiture et des axes plats, New York croit au succès du partage de vélo, cher à Lyon, Paris, Barcelone ou Amsterdam et veut même offrir le plus grand réseau du monde. Ça va pédaler !

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.