Rétrospective Willem de Kooning au MoMA

0

Près de 200 Å“uvres du peintre d’origine néerlandaise ont été rassemblées au MoMA pour une exposition unique. A voir jusqu’au 9 janvier 2012.

Détail de "Pink Angels", l'une des oeuvres les plus emblématiques de Willem de Kooning. (Photo D.R.)

Willem de Kooning n’avait pas un caractère facile : lorsqu’on lui demandait à quel mouvement artistique il se rattachait, il préférait répondre que "le style est une supercherie"… Voilà qui donne le ton ! La rétrospective proposée par le MoMA jusqu’au 9 janvier 2012 rend compte de la diversité et du talent prolifique du peintre d’origine néerlandaise et naturalisé américain : près de 200 œuvres d’art ont été réunies sur la totalité du 6ème étage du musée, de ses premiers tableaux à ses créations que les critiques classeront dans l’expressionnisme abstrait.

Le "rose De Kooning"

L’idée de l’exposition est donc de découvrir le cheminement de l’artiste, né à Rotterdam en 1904 et décédé en 1997 à New York. On découvre ses œuvres composées à l’Académie des beaux-arts de Rotterdam puis on suit son départ aux Etats-Unis, en 1926. Willem de Kooning découvre alors Greenwich Village et rencontre les pionniers américains de l’art abstrait, notamment Arshile Gorky. Il expose pour la première fois seul à la Charles Egan Gallery en avril 1948 avant de se lancer sur une série consacrée au femmes. Le « rose De Kooning » est né ! Les visiteurs pourront découvrir ces tableaux emblématiques du style de l’artiste. Autre trésor proposé par le MoMA : « Labyrinth », un spectaculaire décor de ballet réalisé en 1946 et rarement présenté au public. Une exposition tout en contrastes !

"de Kooning: A Retrospective", jusqu’au 9 janvier 2012 au MoMA, 11 West 53rd Street. Ouvert du mercredi au lundi de 10h30 à 17h30. Nocturne jusqu’à 20h le vendredi. Plein tarif : 20 US$, à partir de 65 ans : 16 US$, enfants jusqu’à 16 ans : Gratuit, étudiants : 12 US$.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.