La destruction de 5 Pointz confirmée

0

La Mecque du graffiti sera détruite d'ici la fin de l'année. Mais le collectif d'artistes se mobilise.

A gauche, le site de 5 Pointz aujourd'hui. A droite, le projet immobilier qui doit remplacer 5 Pointz. (Photo D.R.)

La nouvelle était attendue. Voilà qu’elle est confirmé : le site de 5 Pointz sera bien détruit pour laisser la place à un projet immobilier de luxe. Le New York City Council a approuvé la démolition de la célèbre Mecque du graffiti située à Long Island City et donné son feu vert au promoteur G&M Realty.
Le projet prévoit la construction de deux tours résidentielles, ou "condos", l’une de 47 étages et l’autre de 41 étages ainsi que d’un parc public. La destruction de 5 Pointz devrait intervenir d’ici la fin de l’année et la première des deux tours devraient être achevée dès 2015. Le projet comprend un total de 1000 appartements, dont certains proposeront avec vue plongeante sur l’East River et Manhattan.

"On contre-attaque"

Concession aux graffeurs de 5 Pointz, les plans présentés par G&M Realty comprennent 20 studios d’artistes ouverts à la location. Les promoteurs se disent également prêts à confier la décoration des communs aux artistes de 5 Pointz. Evidemment pas de quoi contenter le collectif d’artistes.
A peine la confirmation de la destruction annoncée, le conservateur de 5 Pointz Jonathan Cohen, connu sous le pseudo de Meres One, a saisi la justice new-yorkaise. Avec un argument clé : selon lui, le site de 5 Pointz est protégé par le Visual Artists Rights Act et toute démolition du lieu est contraire à la loi. Reste à savoir si la justice suivra cette lecture de la loi. En attendant, la mobilisation est également lancée sur le Web. "On contre-attaque", peut-on lire sur le compte Twitter de 5 Pointz. La bataille s’annonce acharnée !

Posez votre question ou commentez cet article :