Comment visiter le 9/11 Museum de New York ?

0

Alors que le 9/11 Museum de New York vient d'ouvrir ses portes, voici tout ce que vous devez savoir pour visiter le dernier né des musées de New York.

Le musée national du 11 septembre 2001 est ouvert sur l'ancien site de Ground Zero, dans le Downtown. (Photo D.R.)

Après plusieurs années d’attente, le musée national du 11 septembre 2001 a enfin ouvert ses portes au public, le 21 mai dernier, sur l’ancien site de Ground Zero, à deux pas des anciennes fondations des Twins Towers, aujourd’hui transformées en fontaines. Comme son nom l’indique, ce musée est entièrement consacré aux attentats du 11 septembre 2001, avec une première partie qui retrace les événements de cette dramatique journée. Une seconde partie rend quant à elle hommage aux près de 3000 personnes qui ont trouvé la mort lors des attentats. Et le musée veut frapper les esprits avec nombre d’objets retrouvés dans les décombres. Parmi les pièces les plus impressionnantes, citons la carcasse écrasée d’un camion de pompiers.

Gratuit le mardi de 17h à 20h

Le musée est ouvert tous les jours, de 9h à 20h, sachant que la dernière entrée est possible jusqu’à 19h. Attention toutefois : le 9/11 Museum suscite beaucoup d’intérêt de la part du public américain, sans parler de l’importante couverture médiatique consacrée à son ouverture, et il est donc conseillé de vous présenter dès l’ouverture à 9h, pour éviter une trop longue attente. Comptez 24 $ pour les adultes et 15 $ pour les enfants de 7 à 17 ans.
Si vous avez la possibilité de planifier votre visite à l’avance, tentez de décrocher un billet gratuit valable le mardi, de 17h à 20h. La réservation doit alors se faire 15 jours avant sur le site du musée. Attention, les tickets gratuits s’arrachent très vite ! Plus d’informations sur le site officiel du 9/11 Museum : www.911memorial.org

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.