Barack Obama veut réduire l’attente aux aéroports

0

Fini les queues interminables à l'aéroport JFK de New York ? C'est en tout cas l'un des chantiers du président américain !

Barack Obama vise 100 millions de visiteurs aux Etats-Unis en 2020. (Photo D.R.)

Si vous êtes déjà allé à New York, ou toute autre aéroport américain, vous avez forcément expérimenté les longues files d’attente au moment de passer l’immigration. Généralement, compter une bonne heure pour effectuer les formalités d’arrivée… Une attente que Barack Obama a bien l’intention de voir baisser. Le président américain a demandé à son secrétaire d’Etat au Commerce et à son secrétaire à la Sécurité intérieure de mettre en place un plan avec les aéroports, les compagnies aériennes, les groupes hôteliers, les Etats et les municipalités afin "d’en faire plus pour améliorer l’expérience vécue par les voyageurs". L’idée sera notamment de s’appuyer sur des contrôles automatiques. Des tests sont d’ores et déjà menés en la matière à Dallas et Chicago, avec succès d’après les autorités. Mais pourquoi Barack Obama s’inquiète-t-il soudainement des délais d’attente dans les aéroports ? Tout simplement parce que le président américain entend voir son pays passer de 70 millions de visiteurs l’an dernier à 100 millions de visiteurs d’ici 2020. Il va donc falloir maximiser la capacité d’accueil et la fluidité des aéroports du pays !

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.