New York perd son doyen

0

Inscrit au Guiness Book des Records, l'homme était âgé de 111 ans.

Le doyen de l'humanité habitait dans Manhattan. (Photo D.F.)

L’homme le plus vieux du monde est décédé hier à New York. D’origine polonaise, Alexander Imich est né en 1903 et il était donc âgé de 111 ans. Il avait émigré à New York en 1953 avec sa femme, décédée en 1986. Le titre de doyen de l’Humanité revient désormais à Sakari Momoi, un Japonais de 111 ans, né un jour après Alexander Imich. Du côté des femmes, le titre est aujourd’hui détenu par la Japonaise Misao Okawa, âgée de 116 ans.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.