En été, New York respire à Central Park !

0

Pour échapper à la chaleur, rendez-vous dans Central Park ! Tour d'horizon de ce que vous devez voir dans le parc.

Central Park vu du ciel. (Photo D.F.)

Lors de votre séjour à New York, voilà bien un parc que vous ne pourrez pas manquer ! Avec ses 4 km de long sur 800 mètres de large, Central Park s’impose comme le poumon vert de Manhattan. Loin du remue-ménage de Times Square et de l’ambiance business de Wall Street, Central Park va vous faire oublier pour un temps que vous êtes au beau milieu d’une métropole de plus de 8,3 millions d’habitants.

Et l’été est une saison privilégiée pour arpenter le parc ! Parmi les lieux à voir absolument, citons la Bethesda Fountain, magistrale fontaine créée pour célébrer la mise en place du système d’abduction d’eau à New York en 1842. Passez aussi sur le Bow Bridge, le premier pont en fer forgé construit dans le parc et le deuxième plus ancien aux Etats-Unis. Ce vénérable pont a d’ailleurs servi de décor à nombre de films, dont Un automne à New York, Une nuit au musée et même Spider-Man 3.

Château fort miniature

Les fans de John Lennon se donneront rendez-vous dans Strawberry Fields, à l’endroit même où une stèle honore la mémoire de l’auteur d’Imagine, assassiné à quelques pas de là, devant l’entrée du Dakota building, en 1980.

Si vous avez le temps, prenez de la hauteur en remontant jusqu’au Belvedere Castle. Ce château fort miniature, construit en 1869, offre une vue panoramique sur toute la partie Nord du parc. A faire de préférence dans l’après-midi pour avoir le soleil dans le dos.

Les plus sportifs s’élanceront pour un jogging autour du Réservoir. Et si vous avez envie de vous poser un peu, cap sur Sheep Meadow ou sur le Great Lawn. Ces grandes pelouses accueillantes sont l’endroit idéal pour prendre le soleil, avec en fond les tours de Midtown.

Obélisque égyptien

Central Park renferme aussi quelques statues surprenantes, comme ce monument dédié à Alice au pays des Merveilles ou cette statue de Balto, chien-loup téméraire. Ne manquez pas non plus l’obélisque, surnommé l’aiguille de Cléopâtre, au niveau de la 81st Street, côté East Side. Cet obélisque taillé il y a 3500 ans en mémoire du pharaon Thutmose III a été offert par l’Egypte aux Etats-Unis à la fin du 19ème siècle. Pour l’anecdote, sachez qu’un autre obélisque dédié au pharaon Thutmose III se trouve à… Londres !

Central Park abrite aussi son propre zoo. Plus petit que le zoo du Bronx, le Central Park Zoo se destine avant tout aux enfants, notamment depuis qu’il a été le théâtre du célèbre film d’animation Madagascar. Difficile de faire tenir tout Central Park en quelques lignes mais une chose est sûre : Central Park saura vous séduire !

 

 

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.