Le métro de New York bat ses records

0

Plus de 1,7 milliards d'usagers ont été comptabilisés par la régie des transports de New York en 2014. Record battu !

Le métro new-yorkais est toujours plus fréquenté. (Photo MTA)

Vous vous sentirez difficilement seul dans le métro new-yorkais ! La régie des transports de New York vient de publier ses chiffres pour l’année 2014 : selon la Metropolitan Transportation Authority (MTA), le métro new-yorkais a totalisé plus de 1,7 milliards d’utilisateurs en 2014, soit une hausse de 2,6% par rapport à 2013. Cela représente environ 5,6 millions de clients en semaine et jusqu’à 6 millions pendant les week-ends les plus chargés. Un record depuis 65 ans !
« Cette augmentation a été constatée à travers tous les boroughs et toutes les lignes », précise la MTA dans un communiqué, « Les pourcentages de croissance les plus élevés sont observés dans les quartiers qui ont vu un développement résidentiel rapide et une augmentation de population comme Bushwick à Brooklyn et Long Island City dans Queens ».

Amélioration de l’infrastructure

Une telle progression met maintenant la pression sur la MTA, qui doit sans cesse investir pour maintenir le réseau à niveau. Avec une difficulté supplémentaire : « les travaux de maintenance étaient traditionnellement effectués pendant les heures creuses, or celles-ci voient aussi une affluence de voyageurs », constatent la MTA.
« Transporter 6 millions de clients chaque jour signifie que même de petites interruptions de service peuvent créer désormais des retards importants », affirme Thomas Prendergast, le PDG de la régie new-yorkaise, « Nous travaillons de façon acharnée pour éviter les retards et améliorer la maintenance mais la solution ultime consiste à investir dans une rénovation de l’infrastructure ». Difficile de faire un appel du pied plus appuyé pour une augmentation des budgets…

Aucun article à afficher

Posez votre question ou commentez cet article

Entrez votre commentaire
Indiquez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.