La douane américaine en version française ?

1

Un sénateur de l'Etat de New York milite pour que les officiers de l'immigration parlent français.

Frontière entre les Etats-Unis et le Canada. (Photo Kenzie)

Cela fait partie des angoisses des touristes : que répondre à un officier de l’immigration américain qui vous pose des questions en anglais quand on ne parle soi-même que le français ? Pour l’heure, il faut se débrouiller comme on peut avec ses souvenirs d’anglais, avec parfois l’aide de traducteurs ou d’autres touristes. Mais les choses pourraient peut-être changer un jour.
Selon le Times Union, un journal de l’Etat de New York, le sénateur de l’Etat de New York Chuck Schumer aimerait que les officiers de l’immigration en poste sur la frontière entre les Etats-Unis et le Québec parlent le français.

Faciliter les démarches

L’idée s’appuie sur ce qui se passe déjà sur la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique : les officiers de l’immigration peuvent d’ores et déjà y suivre des cours d’espagnol, afin de faciliter les démarches. Le but d’apprendre une nouvelle langue est d’effectivement de simplifier les procédures. Pour Chuck Schumer, cela permettrait également d’améliorer la sécurité et de favoriser le tourisme.
Reste à savoir si l’idée suivra son chemin et si la mesure sera étendue à tout le territoire de l’Etat de New York. Rien n’est moins sûr. En attendant, pour vous aider, voici 5 conseils pour passer l’immigration américaine !

1 commentaire

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.