Kandinsky, tsar du Guggenheim de New York

0

L'artiste franco-russe fait l'objet d'une rétrospective au musée Guggenheim jusqu'au printemps 2016.

"Improvisation 28", de Vassily Kandinsky.

Si vous avez manqué la magistrale exposition Kandinsky au Centre Pompidou à Paris en 2009, voilà une chance de vous rattraper. Le musée Guggenheim de New York propose une rétrospective consacrée au pionnier de l’art abstrait, à voir jusqu’au printemps 2016.
Cette exposition s’appuie sur la collection privée de Solomon R. Guggenheim, le riche industriel à l’origine du musée. Un mécène qui connaissait bien Vassily Kandinsky puis qu’il l’a personnellement rencontré dans son atelier de Dessau, en Allemagne, dans les années 30.

Une collection de plus de 150 tableaux

« Peut-être que plus que tout autre peintre du 20ème siècle, Kandinsky est lié à l’Histoire du musée », raconte le communiqué du Guggenheim. Au total, sous l’impulsion d’Hilla Rebay, conseillère de Solomon R. Guggenheim, ce sont plus de 150 œuvres de Kandinsky qui ont été achetées.
L’exposition présente une sélection de ces œuvres d’art, permettant de découvrir les débuts de Kandinsky, son retour à Moscou, son passage en Allemagne et son installation définitive à Paris, jusqu’à sa mort en 1944.

Posez votre question ou commentez cet article :