Paris-New York en 30 minutes : rêve ou bientôt réalité ?

0

Plusieurs projets d'avions futuristes veulent relier New York et l'Europe à vitesse supersonique. Qui sera le premier à voler ?

avion supersonique new york
The Skreemr veut battre tous les records ! (Photo Charles Bombardier)

Imaginez un monde où vous quitteriez votre boulot à Paris pour aller prendre l’apéro à New York et rentrer quelques heures plus tard chez vous à Paris. C’est ce qui sera un jour possible grâce à l’arrivée des avions supersoniques. Au lieu de 8 bonnes heures de vol entre Paris et New York, le trajet ne prendrait plus qu’une trentaine de minutes ! Pour nombre de Parisiens, il faudra alors moins de temps pour partir à New York que pour aller au boulot en métro…
Trois projets sont sur les rangs, à commencer par The Skreemr, un projet canadien imaginé par les ingénieurs Charles Bombardier et Ray Matisson. Leur idée ? Créer un avion capable de transporter 75 passagers à une vitesse maximale de 12 250 km/h, contre moins de 900 km/h pour un Boeing 747 ou un Airbus 380 aujourd’hui. A cette vitesse là, New York ne serait plus qu’à 30 minutes de vol ! « Petit » souci : ce beau projet reste un pur concept qui, en l’état actuel des technologies, n’est pas encore réalisable.

Le retour du Concorde

British Airways Concorde
Un Concorde sous pavillon British Airways. (Photo Eduard Marmet)

Le second projet est américain et déjà plus avancé. La firme Aerion propose dès maintenant de prendre les commandes pour son nouveau AS2, un jet supersonique qui peut atteindre 1,5 fois la vitesse du son. Reste que l’avion ne compte que 12 sièges et qu’il devrait être réservé à une clientèle d’hommes d’affaires.
Le troisième et dernier projet semble celui qui devrait toucher le plus de voyageurs puisqu’il s’agit ni plus ni moins que de remettre en service le bon vieux Concorde. Un club réunissant d’anciens pilotes et d’anciens clients a patiemment collecté près de 320 millions de dollars de fonds, selon le magazine britannique The Telegraph, une somme suffisante pour lancer la rénovation de deux Concorde, dont un seul devrait assurer des vols transatlantiques. Souvenez-vous : l’avion de 99 passagers mettait un peu moins de 3h30 pour relier Paris à New York. Il faudra encore un peu de patience avant de monter à bord mais, peu à peu, Paris se rapproche inexorablement de New York !

Posez votre question ou commentez cet article :