Attentats à Paris : rassemblement émouvant hier à New York

0

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies hier dans le Washington Square Park pour témoigner leur soutien et leur solidarité à la France.

L'arche du Washington Square Park hier. (Photo Michael Nigro)

Moins de 24 heures après les terribles attentats à Paris, d’innombrables rassemblements de soutien ont été organisés un peu partout dans le monde. A New York, une foule de Français expatriés et de New-yorkais s’était donnée rendez-vous dans le Washington Square Park, à 14h heure locale.
Le maire de New York, Bill de Blasio, était présent et il a pris la parole pour exprimer quelques mots de réconfort. « La population de New York a le cœur brisé de voir notre ville sœur, Paris, frappé une nouvelle fois par ces actes de violence insensés, et nous sommes solidaires avec les habitants de Paris et avec la maire Hidalgo pendant ces tragiques moments », écrivait-il un peu plus tôt dans un communiqué. Les diplomates français du consulat de France à New York et les membres de la mission permanente de la France auprès de l’ONU étaient également présents aux côtés d’une foule d’anonymes.

Une arche en bleu-blanc-rouge

L'arche aux couleurs françaises. (Photo Mission de la France à l'ONU)
L’arche aux couleurs françaises. (Photo Oliver Darcy)

Les couleurs tricolores flottaient haut hier dans le Washington Square Park et la Marseillaise a été entonnée par une foule digne et grave. On a aussi pu voir beaucoup de messages, dont un émouvant « Paris my love » ainsi que ces logos mêlant la symbole de la paix et la silhouette de la tour Eiffel.
En fin de journée, l’arche du Washington Square Park a été à son tour illuminée en bleu-blanc-rouge, tout comme la flèche de la tour One World Trade Center. L’Empire State building, lui, est resté dans plongé le noir.
A noter que la minute de silence prévue en France demain, lundi 16 novembre à midi, sera relayée aussi à New York. Un autre rassemblement est effectivement lancé demain à midi, heure de New York, sur le campus de la Columbia University.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.