Les Etats-Unis renforcent les contrôles à l’entrée

0

Si vous êtes un touriste, les nouvelles règles ne vous empêcheront pas pour autant de profiter de New York !

Attente à l'immigration à l'aéroport JFK. (Photo Béatrice Murch)

Dans la foulée des attentats de Paris, des parlementaires républicains avaient demandé une suspension immédiate du programme d’exemption de visa, le programme qui permet aujourd’hui aux Européens d’entrer sur le territoire américain sans avoir à demander un visa. Heureusement, la Maison Blanche n’a pas décidé d’aller aussi loin mais elle vient tout de même d’annoncer un durcissement de la procédure d’entrée des voyageurs sur le territoire américain en adoptant 3 mesures :

Un contrôle renforcé des visiteurs

Les autorités américaines annoncent qu’elles procèderont à des vérifications plus poussées si jamais vous avez effectué un séjour dans un pays considéré comme un « paradis pour terroristes ». En d’autres termes, si vous avez des tampons de Syrie, d’Irak ou de Lybie sur votre passeport, attendez-vous à des questions supplémentaires. Si vous avez un passeport vierge ou avec des tampons de la Chine, de l’Afrique du Sud ou de la République dominicaine, cela ne changera donc rien du tout pour vous.
Les services secrets américains surveillent par ailleurs de près les profils sensibles. Un touriste qui vient en vacances aux Etats-Unis n’a donc absolument rien à craindre de ces nouvelles vérifications.

Une collecte des données biométriques

Les autorités américaines vont également collecter les données biométriques des personnes entrant aux Etats-Unis. Là encore, pas de quoi vous affoler : les empreintes digitales sont collectées depuis plusieurs années déjà à l’arrivée à New York et dans les aéroports américains. Si vous êtes un touriste, cela n’aura donc pas plus de conséquences.

Le déploiement de policiers à l’étranger

Enfin, le gouvernement entend déployer des policiers américains dans les aéroports des pays qui pourraient éventuellement servir de lieu de transit pour des djihadistes de retour de Syrie. Pas de quoi troubler là non plus les touristes qui prennent un vol entre Paris et New York.

Au final, ces nouvelles mesures ne vont donc pas vous empêcher de vous envoler pour New York et de profiter de vos vacances américaines. L’important c’est effectivement que le programme d’exemption de visa ne soit pas remis en cause : si vous êtes citoyen de l’un des 23 pays de l’Union européenne ou de Suisse, vous pouvez toujours entrer sur le territoire américain avec votre passeport et un simple Esta, la demande électronique d’autorisation à remplir au moins 72h avant votre départ sur le site officiel. Bon voyage !

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.