La mairie de New York limite les survols en hélicoptère

0

Face aux plaintes des New-yorkais contre le bruit des hélicoptères, la mairie de New York adopte deux mesures spectaculaires.

survol helicoptere new york
Ballet d'hélicoptères sur l'héliport du Downtown. (Photo Didier Forray)

Après les promenades en calèche dans Central Park, le maire de New York, Bill de Blasio, s’attaque à une nouvelle attraction touristique : les survols de New York en hélicoptère. Avec la multiplication des vols ces dernières années, la mairie était effectivement sous la pression des associations de riverains qui se plaignent du bruit de la noria d’hélicoptères. Cela faisait déjà plusieurs années que les habitants de Battery Park City, à la pointe Sud de Manhattan, demandaient une limitation drastique, voire un arrêt définitif, des vols.
Entre les New-yorkais et les compagnies d’hélicoptère, la mairie de New York annonce avoir conclu un accord en deux points :

  • A partir du 1er avril 2016, les hélicoptères ne pourront plus survoler Governors Island et Staten Island le dimanche. Si vous voulez prendre les survols en hélicoptère les plus longs, il vous faudra donc choisir un autre jour que le dimanche.
  • Deuxième changement d’importance : à partir de juin 2016, l’accord prévoit que les compagnies d’hélicoptère réduiront petit à petit leur nombre de vols. Objectif : passer de 59 000 l’an dernier à moins de 30 000 à partir de janvier 2017.

Cette diminution de moitié du nombre de vols, alors même que New York n’en finit plus de battre ses records de fréquentation touristique, va provoquer une forte hausse de la demande pour les vols en hélicoptère, l’attraction phare à New York. Par conséquent, je vous conseille de réserver votre survol bien à l’avance si vous voulez être certain d’avoir de la place à bord ! Vous pouvez réserver vos survols de New York en hélicoptère, en français, dans notre rubrique Excursions à New York.
Pour plus d’informations sur le déroulement des vols, rendez-vous également dans la rubrique du guide consacré aux survols de New York en hélicoptère.

Posez votre question ou commentez cet article :