Une low-cost va casser les prix des vols Paris-New York

0

La compagnie aérienne à bas coûts Norwegian ouvre trois vols au départ de Roissy cet été : New York, Los Angeles et Fort Lauderdale.

Norwegian Boeing 787-800 Dreamliner
Un Boeing 787-800 aux couleurs de Norwegian. (Photo Norwegian)

Il y a quelques mois, Ryanair avait créé le buzz en annonçant des vols à 14 euros pour New York. Un joli coup de communication qui s’était dégonflé aussi vite, le PDG de Ryanair parlant simplement d’un objectif à long-terme, voire d’une idée…
Mais voilà que Norwegian, une autre low-cost, passe à l’offensive avec cette fois une vraie initiative concrète ! Selon La Tribune, la compagnie aérienne low-cost norvégienne va ouvrir cet été trois liaisons vers les Etats-Unis au départ de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle : New York, Los Angeles et Fort Lauderdale, en Floride.
Créée en 1993, Norwegian a patiemment tissé son réseau jusqu’à devenir aujourd’hui la troisième plus importante compagnie aérienne low-cost en Europe. Depuis mai 2013, la compagnie norvégienne s’est également installée sur le long-courrier via ses filiales dotées de Boeing 787-800 Dreamliner, le dernier né de Boeing. Et les prix bas sont au rendez-vous : Norwegian propose d’ores et déjà des billets aller-retour Londres-New York à partir de 390 euros !

Un positionnement tarifaire très agressif

On ignore encore la fréquence des vols vers New York mais La Tribune précise que Norwegian a obtenu une autorisation pour deux vols par jour au départ de Roissy.
Reste aussi à connaître la grille des prix des vols Paris-New York. Mais nul doute que, vu le positionnement tarifaire très agressif de Norwegian, les prix pratiqués sur Londres-New York et la nécessité de s’installer face à la concurrence des compagnies aériennes déjà en place entre Paris et New York, il y aura de vraies affaires à faire. A suivre !
Pour être informé de l’ouverture de la ligne et de l’annonce des tarifs, n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter aérienne en envoyant un mail à avion@cnewyork.net.

Posez votre question ou commentez cet article :