La reconnaissance faciale débarque à New York JFK

0

Les agents de l'immigration de l'aéroport New York JFK testent une nouvelle technologie : la reconnaissance faciale des passagers.

Prise des empreintes et caméra. (Photo U.S. Customs and Border Protection)

Du nouveau à l’aéroport de New York JFK ! Depuis quelques semaines, l’immigration américaine teste un nouveau système pour identifier les passagers : la reconnaissance faciale.
Pour le passager rien ne change : quand vous arriverez à l’aéroport JKF et que vous sortirez de l’avion, vous devrez toujours vous diriger vers l’immigration américaine avant de récupérer vos bagages et sortir de l’aéroport. Mais en passant l’immigration vous aurez peut-être droit à un contrôle de nouvelle génération…

Une procédure pour les passagers venant d’Europe

Certains agents testent effectivement de nouveaux lecteurs qui utilisent les données inscrites dans la puce des passeports biométriques. Le principe est simple : une fois le passeport scanné, une caméra vous dévisage et vérifie que la photo de la personne telle qu’elle est enregistrée sur la puce électronique du passeport  correspond bien à la personne qui se présente à l’officier de l’immigration. Objectif pour l’administration américaine : réduire le risque d’erreur humaine et s’assurer que les visiteurs qui entrent sur le territoire américain ne présentent pas un passeport volé.
Les lecteurs de reconnaissance faciale seront avant tout utilisés pour les passagers en provenance de pays qui n’ont pas besoin de Visa pour entrer aux Etats-Unis, donc principalement l’Europe. La prochaine fois que vous arrivez à New York, souriez, vous êtes filmé(e) !

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.