J’ai testé pour vous… la visite de Harlem avec une guide française

0

Philippe, alias Phanloga sur le Forum New York, a testé une visite guidée dans Harlem en compagnie d'une guide française. Verdict !

université de Columbia
Le groupe dans la salle de conférences de l'université de Columbia.

A l’occasion de mon premier séjour à New York, j’ai découvert Harlem grâce à une visite organisée par New York Off Road, une jeune société créée par une Française installée depuis longtemps à New York et qui propose plusieurs visites dans la langue de Molière.
Rendez-vous était donné devant un restaurant de Harlem sur la 116th Street. Le petit groupe se forme autour de Cathy, notre guide du jour. Il y a là des jeunes et des moins jeunes, avec ou sans expérience des États-Unis, mais tous avec cette passion commune pour New York qui nous a fait immédiatement sympathiser. Quel plaisir de parler un peu français !
Le temps de se présenter et c’est parti pour un peu plus de 3h30 de marche. Nous commençons par nous diriger vers la prestigieuse université de Columbia. Là, une monumentale statue de l’Alma Mater nous accueille au pied du seul bâtiment accessible au public, l’ancienne bibliothèque, reconvertie depuis en salle dédiée aux événements.

De Barack Obama à Alicia Keys

La statue Alma Mater
La statue de l’Alma Mater.

Armée de sa tablette numérique, Cathy nous présente la géographie du quartier ainsi que l’Histoire de l’université et des étudiants illustres qui l’ont fréquenté, parmi lesquels Barack Obama, Chelsea Clinton ou Alicia Keys, qui abandonna ses études au bout d’un mois pour se consacrer à la musique.
Nous traversons ensuite le campus pour nous diriger vers Morningside Park, un parc entretenu par les étudiants de l’université, avant de rejoindre St John the Divine, une surprenante cathédrale qui mêle architecture romane, gothique et baroque. Sa construction a débuté en 1892 et les travaux sont toujours en cours, au gré des donations…
Cathy nous invite alors à nous diriger vers le quartier noir de Harlem. Au fur et à mesure, les clichés et les idées préconçues volent en éclats. J’avais, comme beaucoup, une fausse opinion de Harlem. Et s’il y a certes des endroits à éviter, notamment la partie Est hispanique que nous ne visiterons pas, Harlem présente un standing que je ne soupçonnais pas.

De pimpantes maisons de ville

Rencontre avec un New-yorkais
Rencontre avec un New-yorkais.

Les pimpantes maisons de ville à plusieurs millions de dollars s’alignent dans des rues bien calmes et proprettes par rapport au Sud de Manhattan. Cathy nous raconte l’évolution du quartier et nous présente aussi les grands noms de Harlem, en particulier Malcolm X et Adam Clayton Powell Jr, qui ont donné leur nom à deux des principales avenues du quartier.
Ici la population vit à un rythme moins soutenu et cela a des allures du Sud. Les restaurants et bars reflètent la forte empreinte de la culture africaine. Envie de cuisine sénégalaise authentique ? Cap sur Harlem ! Par rapport au Sud de Manhattan, Harlem apparaît plus calme et il y a beaucoup moins de circulation. Les constructions plus basses donnent également l’impression que les avenues sont plus larges.
Après un cookie énorme chez Levain Bakery et un rafraîchissement chez Harlem Shake, nous poursuivons notre promenade et faisons des rencontres bien sympathiques. « Hey, there ! », nous lance un habitant de Harlem tout sourire, au détour d’une rue.

La mythique salle de l’Apollo Theater

Apollo Theater
L’Apollo Theater et l’orage qui arrive !

Nous passons devant un nombre incalculable d’églises de toutes confessions, parfois installées dans des maisons ou des appartements, et Cathy nous présente quelques clubs de jazz célèbres comme le Minton’s ou le Silvana. La visite s’achève devant la mythique salle de l’Apollo Theater, qui a vu défiler tant de stars, notamment Louis Armstrong, Duke Ellington, Dizzy Gillespie ou Buddy Holly. L’Apollo a aussi lancé la carrière d’Ella Fitzgerald, James Brown, Diana Ross, Marvin Gaye, Stevie Wonder, Aretha Franklin et les Jackson 5. Mais jetez plutôt un œil au étoiles du Walk of Fame !
Il est temps de saluer et de remercier notre guide Cathy alors qu’un orage dont New York a le secret s’abat sur Harlem. En tout cas, je ne pense pas que nous aurions su prendre tous ces chemins sans l’aide de Cathy. Cette visite guidée donne d’ailleurs d’autres pistes pour revenir approfondir la découverte de ce quartier si intéressant, si différent du reste de Manhattan. Il ne vous reste plus qu’à franchir le pas à votre tour et découvrir cette partie de Manhattan surprenante à bien des égards !

Walk of Fame devant l'Apollo Theater
Le Walk of Fame devant l’Apollo Theater.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.