Un nouveau Concorde entre Londres et New York

1

Une start-up américaine et Richard Branson ont présenté un projet de successeur au Concorde. Compter environ 2h45 pour un Londres-New York.

Boom, le futur successeur du Concorde
Boom, le futur successeur du Concorde. (Photo Boom Technology)

Si vous n’avez pas eu la chance de prendre le Concorde pour aller à New York, vous allez peut-être avoir une occasion de vous rattraper ! La start-up américaine Boom Technology et Richard Branson, l’emblématique fondateur du groupe Virgin, ont présenté le XB-1, un prototype d’avion supersonique capable de voler à Mach 2,2, soit 10% plus vite que le Concorde.
Et si de nombreux projets d’avions supersoniques ont été lancés depuis la mise à la retraite définitive du Concorde en 2003, le projet de Boom Technology est de loin le plus sérieux et le plus avancé. Le premier vol d’essai du XB-1 est prévu pour la fin de l’année 2017 sur la base militaire d’Edwards en Californie.

Mise en service en 2023

La mise en service du nouvel avion de ligne supersonique pourrait ensuite intervenir d’ici 2023, avec de premiers vols entre Londres et New York. L’avion mettra alors environ 2h45 pour traverser l’Atlantique et, grâce au décalage horaire, les 55 heureux passagers arriveront à New York avant d’être partis de Londres !
Mais vous allez évidemment me demander le prix ! Richard Branson avance un tarif de 5000 $ pour un aller simple entre Londres et New York. C’est certes bien plus cher qu’un billet en classe éco aujourd’hui mais l’expérience n’est pas non plus inatteignable pour ceux qui rêvent du vol de leur vie ! Est-ce qu’un tel vol vous tente ? N’hésitez pas à répondre sur notre page Facebook !

Photos du projet Boom

1 commentaire

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.