Les Etats-Unis imposent de nouvelles règles aux passages de certaines compagnies

1

Les Etats-Unis demandent à 9 compagnies aériennes d'obliger leurs passagers à mettre leurs appareils électroniques en soute.

a380 emirates
Emirates fait partie des compagnies visées.

Si vous habitez au Maroc ou au Moyen-Orient, voici une nouvelle règle qui vous concerne si vous comptez aller aux Etats-Unis. L’administration américaine impose désormais à 9 compagnies aériennes originaires de pays à majorité musulmane d’interdire à tous leurs passagers d’emporter avec eux en cabine des appareils électroniques autre que les smartphones sur les vols desservant les Etats-Unis. Les ordinateurs portables, tablettes et appareils photos devront obligatoirement voyager en soute. Les Etats-Unis mettent en avant une menace terroriste.
Les 9 compagnies visées par cette nouvelle mesure sont : Emirates, Etihad Airways, Egyptair, Kuwait Airways, Qatar Airways, Royal Air Maroc, Royal Jordanian, Saudi Arabian et Turkish Airlines.

Quelles sont les solutions ?

Turkish Airlines
Un A330 de Turkish Airlines.

Si vous partez du Maroc avec Royal Air Maroc ou de Paris avec une escale à Istanbul pour prendre un vol Istanbul-New York sur Turkish Airlines, il va peut-être falloir changer vos plans si vous comptez emmener votre ordinateur portable ou votre appareil photo à New York. Car, vu comment sont traités les bagages en soute, on imagine dans quel état arrivera l’ordinateur portable et tout matériel électronique… Sans parler des risques de vols !
La solution ? Pour pouvoir conserver vos appareils électroniques en cabine avec vous, la parade va consister à emprunter une compagnie qui n’est pas visée par l’interdiction et/ou faire une escale avant de poursuivre vers les Etats-Unis. Et, de fait, cette interdiction montre déjà son inefficacité puisqu’il est parfaitement possible de la contourner simplement.

1 commentaire

  1. C’est effectivement du grand n’importe quoi, d’abord c’est à mon sens discriminatoire car toutes les personnes venant de ces pays ne sont pas de potentiels terroristes et cela va sans nul doute causer des pertes financières pour ces compagnies, puis vient la question de l’etat des appareils après vol et avoir été malmené par les bagagistes…..et regle qui plus est facile a contpurner pour les vrais terroristes !
    Le pire c’est que l’Angleterre emboite le pas et adoptenles memes restrictions Crazy World

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.