Fin du « shutdown » : tout réouvre aux États-Unis !

0

Bonne nouvelle si vous partez aux États-Unis : l'État fédéral est reparti et tous les lieux touristiques publics réouvrent leurs portes ! Fin du shutdown.

coucher soleil statue liberte
Coucher de soleil sur la Statue de la Liberté. (Photo Didier Forray)

Enclenché samedi 20 janvier 2018, la procédure de « shutdown » a été levée dans la journée du lundi 22 janvier 2018, en soirée en Europe. Cet arrêt automatique des activités gouvernementales fédérales avait été provoqué par l’absence d’accord sur le budget 2018 au Sénat américain. Nombre d’administrations étaient gelées.
L’arrêt avait aussi des conséquences sur le tourisme aux États-Unis, avec la suspension des musées publics et du National Park Service, le service des parcs nationaux. A New York, la statue de la Liberté et Ellis Island ont ainsi fermé leurs portes tout le week-end.
Mais cette interruption a été de courte durée : les sénateurs républicains et démocrates ont donc réussi à s’entendre pour adopter un accord qui permet de financer l’État fédéral jusqu’au 8 février. Ensuite, un nouvel accord devrait être adopté.

L’État fédéral est reparti !

L’administration américaine peut donc repartir ainsi que les musées publics et les parcs placés sous la responsabilité du National Park Service.
A New York, le gouverneur de l’État Andrew Cuomo n’a pas attendu cet accord pour annoncer, le 22 janvier, que, quoi qu’il arrive, l’État de New York prendrait à sa charge le coût de l’ouverture de la statue de la Liberté et de Ellis Island. L’État de New York n’aura même pas besoin de mettre la main à la poche.
Les musées publics de New York pourront eux aussi ouvrir sereinement. Le musée des Indiens d’Amérique était en suspend et il peut donc ouvrir normalement désormais. Même chose pour le Cooper-Hewitt National Design Museum, la maison natale du Président Roosevelt,  le Grant Memorial et le Federal Hall, face à Wall Street. A noter que le Lower East Side Tenement Museum, le musée public sur l’Histoire des immigrants, avait annoncé son intention de rester ouvert, shutdown ou pas.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.