Pomander Walk, une ruelle secrète en plein New York

1

Loin du tumulte de Broadway ou de la Fifth Avenue, Pomander Walk est une petite rue qui vous transportera en Angleterre. Suivez le guide !

Pomander Walk
De petites maisons typiquement britanniques en plein Manhattan ! (Photo DR)

Après avoir arpenté Broadway, la Fifth Avenue, Wall Street et toutes ces grandes rues et avenues qui dessinent New York, lancez-vous à la rencontre de Pomander Walk, dans l’Upper West Side. Cette ruelle bordée de charmantes maisons inspirées du style Tudor vous transportera tout droit en Angleterre. Un petit joyau architectural à l’écart des tours de verre de Manhattan !
L’origine de Pomander Walk date de 1922 : cette année là, le promoteur Thomas Healy décide de construire un hôtel sur un terrain qu’il vient tout juste d’acheter. Mais l’homme d’affaires a du mal à réunir les fonds pour son nouveau projet et, afin de rentabiliser au plus vite son investissement et trouver de nouvelles ressources, il lance la construction de 27 maisons bordées par une ruelle. Pomander Walk est née ! Au fait, pourquoi ce nom ? Il s’agit en fait du titre d’une pièce de théâtre romantique jouée à Londres à l’époque.

Une ruelle très chic

Thomas Healy meurt en 1927 et son projet d’hôtel disparaît avec lui. Au fil des ans, les maisons tombent alors peu à peu à l’abandon… Dans les années 1970, Pomander Walk est même à deux doigts d’être rasée. Heureusement, la mairie de New York et les habitants du quartier se mobilisent pour sauver ce patrimoine atypique.
En 2010, après 4 ans de rénovation, Pomander Walk renaît de ses cendres. Mieux, la ruelle devient un îlot très chic où les rares maisons mises en vente s’arrachent à prix d’or. Vous devez d’ailleurs savoir que la ruelle est désormais privée mais vous pourrez en avoir un aperçu depuis l’entrée sur la 94th Street.

Plan d’accès à Pomander Walk

1 commentaire

  1. Bonjour, j’en prepare mon voyage à NY je vous suis avec grand plaisir sur Twitter. Est ce que tout vos articles sont repris dans votre livre ?? Merci Caroline

Posez votre question ou commentez cet article :