Interdiction du Boeing 737 MAX : les conséquences pour les vols vers les USA

0

Après le crash du vol 302 d'Ethiopian Airlines le 10 mars 2019, plusieurs pays dont l'Union européenne, le Canada et les États-Unis imposent une immobilisation des Boeing 737 MAX. Voici les conséquences à attendre.

icelandair boeing 737 MAX
Un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie islandaise Icelandair. (Photo Adam Moreira)

Quelques mois après le crash d’un Boeing 737 MAX de la compagnie indonésienne Lion Air, le crash d’un Boeing 737 MAX d’Ethiopian Airlines le 10 mars 2019 dans des conditions très similaires a poussé nombre de pays à interdire de vol ce modèle. Quelles sont les conséquences si vous devez vous rendre aux États-Unis ? Voici un point selon votre lieu de départ.

Au départ d’Europe : des conséquences uniquement pour les vols avec escale

  • Si vous partez d’Europe, sachez avant toute chose que le Boeing 737 MAX est un appareil moyen-courrier qui n’a pas la capacité d’effectuer un vol transatlantique direct. Si vous prenez un vol direct entre l’Europe et les États-Unis, vous volerez sur un appareil bien plus gros. Selon les compagnies, il s’agira de Boeing 767, 777 et 787 ou d’Airbus 330, 340 et 380. Ces appareils ne sont pas frappés par l’interdiction car il n’y a là aucune crainte concernant leur fiabilité. Vous pouvez donc voyager l’esprit tranquille !
  • En revanche, si vous deviez prendre un vol avec escale, les choses sont différentes. A l’heure actuelle, 7 compagnies européennes disposent de Boeing 737 MAX : Air Italy, Icelandair, Norwegian, Smartwings, TUI Fly et des polonaises LOT et Enter Air. Deux de ces compagnies proposaient des vols avec escale vers les États-Unis sur Boeing 737 MAX : Icelandair et Norwegian.
  • La compagnie islandaise Icelandair assure ainsi des vols entre Paris et Reykjavik en Boeing 767 puis des vols entre Reykjavik et New York en Boeing 737 MAX 8. La compagnie va donc devoir trouver des solutions… Si vous devez partir à New York avec Icelandair ou Norwegian, avec escale, contactez la compagnie aérienne pour savoir si votre vol est maintenu ou s’il y a des retards à prévoir.

Au départ du Canada ou des États-Unis : des annulations et des retards à prévoir

  • Si vous partez du Canada ou si vous devez prendre un vol intérieur aux USA pour rejoindre New York, attendez-vous à des conséquences plus importantes qu’en Europe. Les compagnies nord-américaines comptent en effet déjà de nombreux Boeing 737 MAX dans leur flotte. Southwest Airlines en exploite 34, American Airlines en a 24, Air Canada en possède 24 et United Airlines en compte 14.
  • Plusieurs compagnies aériennes ont annoncé qu’elles allaient devoir reprogrammer certains vols et réaffecter les passagers sur d’autres appareils, voire d’autres vols. Si vous devez voler sur ces compagnies pour un vol intérieur américain ou un vol au départ ou à destination du Canada, regardez le type d’appareil qui est prévu sur votre billet d’avion et, s’il s’agit d’une Boeing 737 MAX, contactez rapidement la compagnie pour savoir si le vol sera maintenu. Les compagnies devraient également autoriser des modifications gratuites des billets d’avion, comme cela s’est déjà produit dans de tels cas de force majeure.

Newsletter

Pour être informé(e) de l’actualité des compagnies aériennes volant vers New York et des nouveautés touristiques de New York, inscrivez-vous à ma newsletter. C’est gratuit ! 🙂 Entrez votre adresse e-mail ci-dessous et cliquez sur « Je m’abonne » :

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.