« Nous avons visité le musée du 11 septembre à New York »

0

Quelques jours après l'ouverture du 9/11 Museum à New York, Benjamin et Orlane ont pu visiter le nouveau musée new-yorkais. Récit.

Le musée du 11 septembre 2001 présente de nombreux objets ayant appartenu à des victimes des attentats (Photo Orlane).

Que dire de ce musée… Il est très bien fait. Le bâtiment se trouve en sous-sol et le musée est réparti sur 4 ou 5 niveaux, en dessous du mémorial. C’est émouvant, triste. Nous avons vu beaucoup de personnes en larmes et il y a des distributeurs de mouchoirs un peu partout dans le musée. Mais c’est très bien conçu et je trouve que le 9/11 Museum rend un bel hommage aux familles des victimes.

On vous montre tout et on vous explique tout du début à la fin : les tours jumelles avant les attentats, l’explication des attaques avec une carte des Etats-Unis remontrant le parcours des avions, des mini-films diffusés montrant les attaques, l’effondrement des tours puis beaucoup d’images sur l’intervention des secours mais aussi les opérations de déblaiement des fondations détruites. Il y a beaucoup d’autres images tirées de films divers mais je vous laisse le soin de découvrir tout cela par vous même.

Objets personnels

Vous verrez également beaucoup d’objets abîmés au cours des attaques terroristes et qui ont été conservés puis exposés ici, notamment quelques structures en béton du World Trade Center, un escalator détruit par les flammes, un camion de pompier brûlé… Cela va jusqu’aux objets personnels de quelques victimes qui travaillaient dans les tours jumelles : portefeuille, carte d’identité, permis de conduire, lunettes ou encore téléphone portable.

Un côté un peu malsain par contre : à la fin du parcours, le musée abrite une boutique de souvenirs… Où comment faire encore un peu plus d’argent sur le dos des victimes. C’est le seul point négatif pour ma part.

Au total, nous sommes restés trois bonnes heures et nous ne regrettons pas de l’avoir fait.

Découvrez les photos prises par Orlane lors de la visite ici : www.facebook.com/cnewyork

Posez votre question ou commentez cet article :