Visitez la forêt cachée de Central Park

0

Le conservatoire de Central Park annonce la réouverture d'une petite zone boisée qui était interdite au public depuis 1934.

Suivez le nouveau parcours du Hallett Nature Sanctuary. (Photo CPC)

Immense poumon vert de New York, Central Park n’a pas encore livré tous ses secrets ! Le conservatoire du parc annonce en effet l’ouverture d’une partie du parc qui était jusqu’à présent interdite aux visiteurs. Cette petite forêt d’environ 1,5 hectare, le Hallett Nature Sanctuary, a été fermée au public en 1934 pour en faire un sanctuaire dédié aux oiseaux. En 1986, l’espace a d’ailleurs été baptisé en hommage à George Harvey Hallett Jr., un ornithologue américain décédé l’année d’avant.
Le sanctuaire est resté à l’état sauvage jusqu’en 2001, lorsque le conservatoire du parc a décidé de le restaurer. « En retirant les espèces végétales envahissantes et en introduisant des plantes indigènes, le sanctuaire est plus diversifié et sain que jamais », s’enthousiasme le conservatoire.

Un accès qui reste limité

Puis l’idée est venue de permettre aux visiteurs de s’y promener. Un parcours tracé avec des copeaux de bois vous permet aujourd’hui de traverser le sanctuaire et d’observer les oiseaux.
L’accès au Hallett Nature Sanctuary reste toutefois limité. Jusqu’au 30 juin, le sanctuaire est uniquement accessible les lundis, mercredis et vendredis, de 14h à 17h. Du 1er juillet au 31 août, les horaires d’ouverture sont élargis : les lundis et vendredis de 14h à 17h, le mercredi de 14h à 19h et le dimanche de 11h à 13h.

Comment y aller

Hallett Nature Sanctuary se trouve au niveau des 60th et 62nd Street, du côté de l’East Side, à quelques pas au Sud du Wollman Rink. Voici une carte pour vous repérer :

Posez votre question ou commentez cet article :