AirBnb à New York : de grosses condamnations tombent

1

Plusieurs condamnations ont été prononcées contre des groupes qui louaient des appartements à New York pour moins de 30 jours.

1st Avenue New York
La 1st Avenue à New York.

La justice new-yorkaise passe à la vitesse supérieure face à AirBnb. En octobre 2016, l’Etat de New York a adopté une nouvelle loi qui punit d’une amende de 7500 $ tous ceux qui publient une annonce illégale sur AirBnb, c’est à dire une annonce proposant la location d’un appartement à New York pour moins de 30 jours, en l’absence du propriétaire.
Cette fois, les premières grosses condamnations sont tombées ! Selon le New York Post, deux grands groupes immobiliers ont été condamnés à payer 17 000 $ pour avoir mis en location des appartements pour moins de 30 jours. L’amende a été d’autant plus majorée que les groupes avaient multiplié les locations…

Un exemple pour les autres propriétaires

De quoi faire un exemple et montrer que la loi doit désormais être respectée. Ces lourdes condamnations vont certainement inciter certains propriétaires à retirer leurs annonces et, sur le forum New York, plusieurs personnes comme Emily ont vu leur location annulée à quelques jours de leur départ, le propriétaire préférant faire marche arrière plutôt que de risquer une amende.
A New York, la loi prévoit désormais 3 cas précis pour la location saisonnière d’appartement :

  • La location doit être supérieure à 30 jours.
  • Si la location est inférieure à 30 jours, le propriétaire doit être présent dans son appartement pendant toute la durée du séjour du locataire.
  • Si la location est inférieure à 30 jours, l’appartement doit se trouver dans un immeuble de moins de 3 appartements, un cas rare dans Manhattan.

Tout le reste est illégal, quoi qu’en dise le propriétaire. La question devrait de toute façon être résolue d’ici quelques mois car la justice new-yorkaise passe à l’action.

1 commentaire

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.