A la rencontre du petit phare rouge de New York

0

Vous voulez découvrir New York en dehors des sentiers battus ? Partez à la rencontre du dernier phare de Manhattan. Un lieu étonnant !

petit phare rouge new york
Le Little Red Lightouse se trouve au pied du Washington Bridge. (Photo Didier Forray)

Rendons à César ce qui lui appartient. Si j’ai eu l’idée de partir en quête du dernier phare de Manhattan lors de mon séjour à New York en juin 2018, c’est grâce à Selena, membre du forum du blog. Le récit de son voyage à New York et ses photos m’ont donné de lui rendre visite… « Qui a dit que New York ne pouvait pas avoir un air de Bretagne ? », écrivait-elle alors.
Et c’est effectivement la première chose qui vient en tête quand on arrive enfin au pied du phare ! En plein New York, la ville des gratte-ciel, voilà un petit phare rouge complètement anachronique, digne des côtes bretonnes.

L’Histoire du phare

  • Le Little Red Lighthouse, le petit phare rouge, a été construit en 1889 et installé sur Sandy Hook, à l’entrée de la baie de New York, jusqu’en 1917. Le phare, haut de 8,50 mètres, est alors devenu obsolète et déplacé en 1921 à cet endroit de l’Hudson River, 10 ans avant l’inauguration du Washington Bridge. Sa carrière fut là aussi assez courte puisqu’il tomba en désuétude et les Coast Guard demandèrent son démantèlement en 1948.
  • Mais pourquoi le Little Red Lighthouse est-il toujours là ? Le petit phare rouge doit sa survie à un livre pour enfants, The Little Red Lighthouse and the Great Gray Bridge de Hildegarde Swift. L’annonce de la destruction du phare a provoqué un tollé chez les New-Yorkais, qui ne voulaient pas voir disparaître une figure du roman. Finalement, le petit édifice a été classé monument historique en 1991 et une lumière a même été réinstallée en 2002.

Comment se rendre au petit phare rouge ?

Le Little Red Lighthouse se trouve tout au Nord de Manhattan, sous le Washington Bridge. L’endroit n’est pas facile d’accès pour les piétons mais l’effort est largement récompensé. Pour avoir tester deux accès, voici la meilleure solution, la plus simple et la plus jolie :

  • Prenez le métro (ligne 1) jusqu’à l’arrêt 157 St.
  • Remontez d’un bloc jusqu’à la 158 St et poursuivez vers l’Ouest en direction de l’Hudson River. La rue descend et vous verrez le New Jersey en face de vous.
  • Au bout de la rue, empruntez la passerelle qui mène vers les quais de l’Hudson. Vous passerez alors sous l’autoroute, la Henry Hudson Parkway.
  • Une fois sur les bords de l’Hudson, il ne vous reste plus qu’à remonter vers le Nord en direction du Washington Bridge. Impossible de se tromper !

Il faut compter une bonne trentaine de marche, sans s’arrêter. Disons 45 minutes avec les arrêts photos en chemin. Si vous voulez gagner un peu de temps, pourquoi ne pas louer un vélo pour aller jusque-là (voir les différentes possibilités dans mon article sur la location de vélo à New York).

Quand visiter le petit phare rouge ?

  • Je vous conseille de visiter le Little Red Lighthouse dans l’après-midi : vous aurez alors le soleil qui éclaire parfaitement le phare et le pont. En fin de journée, le coucher de soleil sur l’Hudson, avec les tours de Manhattan en fond, vaut le coup d’œil !
  • Surtout, ne prévoyez pas la visite le jour de votre départ : le lieu n’étant pas facile d’accès, vous vous retrouveriez à courir pour retourner à votre hôtel et prendre l’avion. Mieux vaut avoir du temps, pour improviser et continuer la balade comme vous l’entendez.
  • Si l’aventure vous tente, sachez aussi qu’il y a aussi quelques surprises à voir le long de l’Hudson, notamment les Sisyphus Stones, un ensemble de sculptures de pierres en équilibre les unes sur les autres. Vous pourrez aussi suivre l’animation sur les différents terrains de sport et profiter des nombreux bancs sur le parcours. Une autre façon de voir New York !

Le petit phare rouge en photos

Plan d’accès au Little Red Lighthouse

Avatar
J'ai fondé le blog ©New York en 1999. Objectif : vous aider à préparer au mieux votre voyage à New York ! N'hésitez pas à me contacter par e-mail à l'adresse didier@cnewyork.net. NOUVEAU : découvrez mon guide de 256 pages sur New York paru en mai 2019 : Destination New York.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.