Un building de New York en forme de jeu Jenga

1

Au cœur du Financial District, la tour 56 Leonard ne passe pas inaperçue ! Découvrez la version architecturale du Jenga.

Une tour qui semble en équilibre précaire !

Si vous avez des enfants, vous connaissez certainement le Jenga, ce jeu d’adresse qui consiste à empiler des petites briques en bois le plus haut possible tout en évitant que l’édifice ne s’écroule. En parcourant le Financial District de New York, vous pourrez désormais découvrir la version architecturale du célèbre jeu !
Le cabinet suisse Herzog & De Meuron travaille effectivement sur la finalisation de la tour 56 Leonard, un building au design audacieux. Les architectes parlent en effet de « maisons empilées dans le ciel ». Et il n’a pas fallu longtemps pour que les New-yorkais donnent à la tour le surnom de tour Jenga.

250 mètres de haut

Les travaux de ce building situé au n°ont débuté en 2007 et la construction doit s’achever cette année. Une fois terminée, la nouvelle folie architecturale de New York comportera 60 étages et atteindra 250 mètres de haut.
Et si cet immeuble vous tape dans l’œil, sachez qu’il reste encore quelques appartements en penthouse à vendre. Prévoyez toutefois de mettre à sec tous vos comptes bancaires : un appartement avec deux chambres s’est arraché récemment à près de 5 millions de dollars…Mais, pour ce prix là, vous pourrez profiter d’une vue imprenable sur New York et d’une sculpture signée Anish Kapoor au pied de l’immeuble !

La tour Jenga en photos

Plan pour aller voir la tour Jenga

J'ai fondé le blog ©New York en 1999. Objectif : vous aider à préparer au mieux votre voyage à New York ! N'hésitez pas à me contacter par e-mail à l'adresse didier@cnewyork.net. NOUVEAU : découvrez mon guide de 250 pages sur New York paru en novembre 2017 : Destination New York.

1 commentaire

  1. ça ne ressemble pas du tout au concept art.
    Le concept Art est Sublime Digne de New York.
    La photo, on dirais un vieux bâtiment HLM des quartier nord de Marseille.

Posez votre question ou commentez cet article :