Les coûts d’un achat immobilier à New York

0

A New York comme dans n'importe quelle autre ville au monde, l'achat d'un appartement ne se résume évidemment pas au seul prix du logement. Un achat immobilier s'accompagne de toute une batterie de frais. Présentation des principaux coûts que vous devrez prendre en compte.

Au cours de l’achat

Vue sur Midtown et le Flatiron district.
Vue sur Midtown et le Flatiron district.

Vous devrez d’abord acquitter des frais dits de « transfert de propriété » à la ville de New York. Ces frais s’élèvent à 1% du prix des biens d’une valeur inférieure à 499 999 $ et 1,425% du prix des biens d’une valeur supérieure à 499 999 $.
A cela s’ajoutent l’indemnité de transfert de propriété prélevée par l’Etat de New York. Celle-ci s’élève à 0,4 % du prix de vente.
Pour encadrer votre achat, vous devrez passer par un avocat. Les honoraires sont variables et peuvent aller du simple au double selon le bien immobilier. Pour un achat simple, les honoraires peuvent s’élever à 2500 $.
Vous devez intégrer ensuite les frais d’enregistrement pour votre titre de propriété. Ces frais s’élèvent à environ 500 $.
Vous devrez ensuite payer les honoraires de l’avocat du vendeur. Cela va généralement de 1500 à 2500 $.
Selon les cas, vous aurez aussi à acquitter divers frais. Par exemple si votre bien immobilier affiche un prix supérieur à un million de dollars, vous serez redevable de la Mansion Tax, une taxe de 1% du prix du bien. Vous pouvez aussi avoir à payer des frais de candidature de quelques centaines de dollars et une caution d’entrée, qui peut aller jusqu’à 1500 $.

Après l’achat

Immeubles de luxe bordant Central Park.
Immeubles de luxe bordant Central Park.

Une fois votre bien immobilier acheté, vous devez aussi prévoir un budget supplémentaire récurrent pour couvrir les taxes foncières et les charges.
Comme en France, les taxes foncières doivent être payées tous les ans. Les charges sont pour leur part mensuelles et correspondent à l’entretien de l’immeuble. Il s’agit de « monthly maintenance fee » dans une co-op et de « monthly common charges » dans un condo. Pensez à intégrer le montant de ces charges avant l’achat car les montants peuvent parfois être très élevés, notamment dans le cas de condos proposant piscine, salle de fitness, etc…