Pourquoi investir dans l’immobilier à New York ?

0

Haut lieu de la finance, de la mode, du cinéma, des spectacles et du shopping, New York s'impose comme l'une des principales métropoles mondiales. Un terrain de jeu qui attirent déjà bons nombres d'entreprises et d'investisseurs étrangers. Revue de détail des arguments de New York...

La crise offre de sérieuses opportunités

Un trader devant le New York Stock Exchange, la bourse de New York
Un trader devant le New York Stock Exchange, la bourse de New York

La crise des subprimes a sérieusement balayé le marché de l’immobilier américain et New York n’a pas été épargnée. Depuis 2007, les prix moyens de l’immobilier à New York ont chuté de 35%, alors que la moyenne américaine s’est effondrée de 50% ! Il y a donc des affaires à faire ! D’autant que cette baisse est à mettre en perspective : entre 1997 et 2007, les prix de l’immobilier ont connu une croissance de 85%.
Et parce qu’un dessin vaut mieux qu’un long discours, voici un graphique reprenant l’historique du prix médian sur le marché immobilier new-yorkais :

Le prix médian (en rouge) représentente le prix qui divise le marché immobilier en deux parts égales : 50% des biens immobiliers new-yorkais ont été vendus en dessus du prix médian et 50% ont été vendus en dessous. La courbe ci-dessus permet donc de voir clairement la chute du marché immobilier à New York depuis 2007 : en 2012, 50% des biens immobiliers en vente sont partis à un prix inférieur à 350 000 dollars. Cela n’était pas arrivé depuis 2002 !
marché immobilier new-yorkais

 

L’euro fort profite aux acheteurs européens

L’euro fort ne fait pas seulement le bonheur des touristes ! Pour ceux qui souhaitent investir à New York, la faiblesse du dollar par rapport à l’euro permet de gonfler le pouvoir d’achat. Un argument qui n’est pas à négliger compte tenu des sommes engagées.

New York sera toujours New York !

Le Chrysler building, l'un des immeubles emblématiques de New York.
Le Chrysler building, l’un des immeubles emblématiques de New York.

Investir à New York n’a rien d’aventureux. La Big Apple constitue aujourd’hui l’une des principales métropoles au monde, abritant notamment la première bourse mondiale, le siège de la Réserve Fédérale américaine (la banque centrale américaine) et le siège des Nations Unis. New York attire les capitaux du monde entier et abrite plus de 200 000 entreprises.
Ne pas oublier enfin le tourisme, le cinquième secteur industriel de la ville. En 2012, New York a recensé un total de 52 millions de touristes, record absolu ! La ville s’impose ainsi comme la première destination touristique aux Etats-Unis pour les touristes étrangers avec une part de marché de 33%.
Une citation résume en tout cas parfaitement un investissement immobilier à New York : en mars 2012, le journal New York Daily News estimait que « le seul investissement aussi sûr que l’or serait peut-être l’immobilier à New York ».

Evolution du marché immobilier new-yorkais

Selon le New York Times, le marché immobilier new-yorkais a connu une forte progression en 2012, avec une croissance de 40% des ventes sur les 3 derniers mois de l’année ! (cliquez ici pour lire l’article).