Découvrez l’immeuble du New York Times à New York

0

Le New York Times fait partie des journaux les plus connus aux Etats-Unis. Faites le détour pour voir le siège du journal, conçu par un architecte célèbre.

new york times building
La façade du New York Times building. (Photo Didier Forray)

Même si vous n’avez jamais acheté un exemplaire du New York Times, vous en avez certainement déjà entendu parlé. Ce journal incontournable à New York est souvent cité par ses confrères du monde entier, notamment Le Monde. Le New York Times publie aussi une édition étrangère, disponible en France, l’International New York Times, qui s’appelait l’International Herald Tribune jusqu’en 2013.
Si la presse vous intéresse, je vous conseille de faire un petit détour pour aller jeter un œil à ce monument du journalisme. Rendez-vous dans le quartier de Midtown, à quelques pas de Times Square, au 620 8th Avenue, entre 40th Street et 41st Street.

Un building aussi haut que le Chrysler building

Le siège du New York Times va aussi vous intéresser si vous êtes fan de buildings et d’architecture. Inauguré en 2007, le bâtiment de 52 étages fait effectivement partie des plus hauts buildings de New York avec une hauteur de près de 319 mètres au sommet de son antenne, plus haut que la tour Eiffel. Un clin d’œil à la hauteur du Chrysler building.
L’immeuble a aussi et surtout été dessiné par une légende de l’architecture mondiale, l’italien Renzo Piano. Cet architecte reconnu est notamment l’auteur de Centre Pompidou à Paris, du centre commercial Bercy 2 ou encore de la Cité internationale de Lyon, pour citer ses grandes réalisations en France. Malheureusement l’intérieur du New York Times building ne se visite pas mais vous pourrez apprécier son élégance, avec un admirable effet de transparence qui grandit de la base au sommet.

Plan d’accès au New York Times building

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.