Lancement du chantier de tunnel ferroviaire entre Paris à New York

3

L'administration Biden et l'Union européenne ont annoncé le lancement du chantier de construction d'un tunnel sous l'Atlantique. Objectif : relier Paris et New York en train, en 7 heures, d'ici 2024.

Hyperloop New York
Dessin d'une navette Hyperloop dans le tunnel. (Photo Hyperloop)

Un projet commun entre les USA et l’Union européenne

  • Les États-Unis et l’Europe s’accordent sur un grand projet ! Après l’adoption d’un plan de relance de 1900 milliards de dollars par le Congrès américain et le vote d’un budget de 1800 milliards par l’Union européenne pour « reconstruire l’Europe de l’après-Covid-19 », place à un premier projet concret. L’administration Biden et la Commission européenne ont annoncé le coup d’envoi d’un chantier de grande ampleur : la construction d’un tunnel sous l’Atlantique afin de relier Paris à New York en train.
  • « Le tunnel permettra de relier directement les 2 plus importantes métropoles mondiales, ouvrant de nouvelles perspectives pour les échanges entre l’Europe et l’Amérique du Nord », écrit l’Union européenne dans son communiqué. « Ce projet ambitieux rappelle les grandes heures de la politique du New Deal lancée par le Président Franklin Roosevelt en 1933 », proclame de son côté l’administration démocrate de Joe Biden.

En quoi va consister le tunnel sous l’Atlantique ?

  • Concrètement, le tunnel à double sens partira des abords du Conquet, à la pointe de la Bretagne, pour déboucher sur Long Island, près de 5400 km plus loin. Côté européen, le chantier bénéficiera de l’expertise des entreprises de BTP qui participaient à Transmanche Link, le consortium qui rassemblait les entreprises qui ont construit le tunnel sous la Manche. Côté américain, le chantier marquera l’entrée en scène d’Hyperloop, les capsules de transport rapide développées par l’entreprise d’Elon Musk.
  • Les premières navettes devraient s’élancer courant 2024, à l’heure pour l’ouverture des Jeux olympiques d’été de 2024 à Paris. Les trains fileront à la vitesse maximale de 1102 km/h, mettant Paris à 7 heures de trajet de New York. La durée du voyage en train restera proche de la durée d’un vol transatlantique mais avec une différence de taille : le trajet se fera de centre à centre, de la gare du Nord à la gare de Grand Central Terminal, au cœur de New York. Adieu les transferts aéroports et l’attente l’interminable pour la livraison des bagages !
  • Autre dimension à ne pas négliger : le prix. La Commission européenne précise que le prix de l’aller-retour n’excèdera pas la centaine d’euros, soit moins de 50 € le trajet. Le tunnel sous l’Atlantique devrait permettre de donner une nouvelle dimension aux échanges entre l’Europe et l’Amérique. « L’avenir des relations entre l’Europe et l’Amérique s’écrit sous l’Atlantique », s’est enthousiasmé Joe Biden, dans son communiqué.

Aucun article à afficher

3 commentaires

Posez votre question ou commentez cet article

Entrez votre commentaire
Indiquez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.