7 galères qui peuvent gâcher votre voyage à New York

2

Vous attendez votre voyage à New York depuis longtemps ? Alors voici comment éviter les 7 plaies qui pourraient gâcher votre séjour new-yorkais.

Ne manquez pas votre rendez-vous avec Lady Liberty ! (Photo Yann59)

1/ Attention au passeport expiré

Vérifiez votre passeport !
Vérifiez votre passeport !

C’est la première chose à faire avant même de commencer à regarder les prix des billets d’avion et des hôtels : vérifiez que votre passeport est bien en cours de validité. Et si l’office du tourisme des Etats-Unis explique qu’un passeport en cours de validité suffit, le ministère des Affaires étrangères français conseille même d’avoir un passeport valable au moins 6 moins après la date du retour en France.
Si vous venez de recevoir votre passeport, attention aussi à ce qu’il ne contienne pas de faute. La mésaventure est arrivée récemment à un membre du forum qui a récupéré son passeport avec son prénom mal orthographié. C’est à lire ici sur le Forum New York.
Bref, avant d’organiser votre voyage, vérifiez bien que vous pouvez partir !

2/ Ne ratez pas votre vol

United Airlines New York
Ne laissez pas l’avion partir sans vous !

Ne riez pas : je connais des gens à qui la mésaventure est arrivée. A force de grappiller quelques minutes par ci et quelques minutes par là avant d’aller à l’aéroport, on oublie de prendre une marge en cas de bouchon sur la route de l’aéroport ou de perturbation dans les transports en commun. Or l’avion ne vous attendra pas !
Le jour de votre départ à New York, je vous recommande de partir bien en avance. Mieux vaut tourner un peu dans l’aéroport, à faire les boutiques ou relire votre guide, plutôt que de rester à quai, avec en prime un billet d’avion perdu.
Même chose au retour de New York : prévoyez suffisamment de délai pour rejoindre l’aéroport. Vous avez d’ailleurs plusieurs solutions pour profiter d’un transfert aéroport organisé à New York.

3/ Evitez le coup de froid

trousse secours
Emportez une petite trousse de secours.

Pendant le vol, ayez toujours à portée de main un pull ou un blouson : les climatisations des avions ont la fâcheuse tendance d’être souvent fraîches. Ce n’est pas le moment d’attraper un rhume !
Surtout, prévoyez d’emporter une petite trousse de secours histoire de pouvoir tuer dans l’œuf tout microbe ou faiblesse qui pourrait vous gâcher le séjour. Je vous conseille notamment de prendre du doliprane, du spasfon et du smecta (en cas de burger pas trop en forme), du Fervex (ou autres médicaments contre le rhume) et des pansements anti-ampoules. N’oubliez pas non plus la crème solaire en été. Ne laissez pas un coup de soleil vous pourrir vos vacances !

4/ Emportez la réservation de l’hôtel

skyline hotel new york
La piscine du Skyline Hotel.

Avant de partir pour New York, imprimez et emportez vos confirmations et vos bons d’échange, en particulier l’e-mail de confirmation envoyé par l’hôtel au moment de votre réservation. Si jamais la réception de l’hôtel avait mal enregistré votre séjour, ou la catégorie de votre chambre, vous aurez aussitôt de quoi répondre !

5/ Veillez à vos affaires

NYC police
Une voiture de police dans une rue de New York.

Loin de moi l’idée de vouloir vous faire peur mais partons du principe qu’un touriste avertit en vaut deux ! Si New York est globalement une ville très sûre, cela n’empêche pas les pickpockets de tenter leur chance, comme partout ailleurs en Europe. Ne laissez pas votre valise sans surveillance à l’aéroport, dans la rue et dans le hall de l’hôtel et évitez de tenter les voleurs. Laissez votre passeport à l’hôtel, dans le coffre-fort de votre chambre ou au milieu de vos vêtements. Et ne vous promenez pas avec tout votre argent sur vous. Bien franchement, ces consignes sont aussi bien valables pour New York que pour Paris, Lyon ou Bruxelles.

6/ Respectez la loi

Le touriste français sur le pont de Brooklyn...
Le touriste français sur le pont de Brooklyn…

Aux Etats-Unis, la loi est appliquée très strictement et on ne plaisante pas avec les règles. Il est donc recommandé de suivre à la lettre les règlements et interdictions. Je pense notamment à ce touriste français qui a voulu absolument escalader les câbles du pont de Brooklyn pour prendre une photo, malgré les interdictions. Que pensez-vous qu’il lui soit arrivé : embarqué en prison et plusieurs jours de travaux d’intérêt généraux, avec en prime les frais d’avocat et de justice ainsi que les dépenses supplémentaires pour la poursuite du séjour sur place.

7/ Relevez le plafond de votre carte bancaire

Pensez à relever le plafond de retrait et de dépenses !
Pensez à relever le plafond de retrait et de dépenses !

Même si vous avez parfaitement prévu votre budget à New York et que vous pensez avoir emporté suffisamment de dollars, il faut toujours pouvoir faire face à des imprévus. Veillez à ce que votre plafond de carte bancaire soit suffisamment élevé pour que vous puissez retirer une somme conséquente en cas de problème.
Je vous recommande aussi de partir avec deux cartes bancaires renvoyant sur deux comptes différents.

Sur ce, n’oubliez pas que vous partez en vacances, que New York est l’une des plus grosses villes au monde et que vous pourrez toujours trouver de l’aide en cas de problème. Ce n’est pas le désert, loin de là ! N’hésitez pas d’ailleurs à m’envoyer un e-mail en cas de question : site@cnewyork.net. Mon dernier conseil : profitez de chaque seconde dans la Big Apple ! Et n’hésitez pas à venir nous faire coucou sur le forum new york, avant, pendant ou après votre voyage ! 🙂

J'ai fondé le blog ©New York en 1999. Objectif : vous aider à préparer au mieux votre voyage à New York ! N'hésitez pas à me contacter par e-mail à l'adresse didier@cnewyork.net. NOUVEAU : découvrez mon guide de 250 pages sur New York paru en novembre 2017 : Destination New York.

2 commentaires

Posez votre question ou commentez cet article :