Combien gagne le Naked Cowboy de Times Square ?

0

Une guitare, un slip, des bottes et un chapeau. Il n'en faut pas plus au Naked Cowboy pour amasser des fortunes.

Robert John Burck est né en 1970 à Cincinnati. (Alan Light)

Si vous êtes allé(e) à New York, vous avez forcément rencontré Robert John Burck ! Ce nom ne vous dit rien ? Il s’agit tout simplement du vrai nom du Naked Cowboy, ce personnage tout en muscles qui arpente Times Square par tous les temps avec sa guitare, son slip, ses bottes et son chapeau.
Été comme hiver, les touristes se pressent à l’angle de Broadway et de la 45th Street pour se faire prendre en photos à ses côtés contre une poignée de dollars.
Une aventure insolite qui a commencé en Californie en 1998 lorsque Robert John Burck, originaire de Cincinnati, participe à une séance photo pour Playgirl, un magazine érotique destiné aux femmes. Le photographe lui demande de ne garder que son slip. Le Naked Cowboy est né !

Le début de la fortune

L’homme prend alors la direction de New York où il décide de se produire comme artiste de rue sur Times Square. Les débuts sont difficiles et, dans une interview au Time Magazine, il confie que les trois premières années ne lui rapportent rien. C’est alors qu’il décide d’accepter les pourboires… Le deuxième jour, il collecte déjà près de 600 $ en une journée. Le début de la fortune !
Selon le Time Magazine, le Naked Cowboy de Times Square gagne aujourd’hui environ 150 000 dollars par an, soit environ 140 000 euros ! Une jolie somme non ? Il faut dire que Robert John Burck ne vit plus seulement des pourboires : il se propose aussi d’animer les mariages, les séminaires d’entreprise ou toute autre événement contre rémunération.

Création d’une franchise « Naked Cowboy »

Naked Cowgirl
Duo avec la Naked Cowgirl officielle !

Robert John Burck, en bon chef d’entreprise, s’est d’ailleurs diversifié en créant une franchise « Naked Cowboy », à l’image de Mc Donald’s ou de Starbucks. Et c’est ainsi que sont arrivés sur Times Square le « Black Naked Cowboy » et la « Naked Cowgirl », des dérivés dûment approuvés.
Si jamais vous voulez vous lancer à votre tour, sachez d’ailleurs que c’est possible ! Pour vous lancer sur Times Square en tant que « Naked Cowboy », vous devrez d’abord passer une audition puis, si vous êtes accepté, verser à Robert John Burck une licence fixée à 5000 $ pour l’année ou 500 $ par mois. Une somme qu’une autre « Naked Cowgirl, Sandy Kane, n’a jamais voulu payer. Le différent doit se régler un jour au tribunal. Dommage. Un bon vieux duel au soleil façon Western aurait certainement été plus épique !

J'ai fondé le blog ©New York en 1999. Objectif : vous aider à préparer au mieux votre voyage à New York ! N'hésitez pas à me contacter par e-mail à l'adresse didier@cnewyork.net. NOUVEAU : découvrez mon guide de 250 pages sur New York paru en novembre 2017 : Destination New York.

Posez votre question ou commentez cet article :