La nouvelle Central Park Tower de New York bat un record

0

Bien que toujours en construction, la Central Park Tower de New York vient de battre un record détenu depuis 1974 par la Willis Tower de Chicago. Explications.

central park tower new york
Au centre, la Central Park Tower, en juillet 2019. (Photo Didier Forray)

Depuis l’observatoire du Top of the Rock ou depuis Central Park, vous ne pourrez pas manquer les nouvelles tours en construction dans le quartier de Midtown. Parmi elles, vous verrez la silhouette bleutée de la Central Park Tower, qui dépasse désormais toutes les autres tours.
Également connu sous le nom de Nordstrom Tower, le building vient même de battre un record : il s’impose comme le building le plus haut dans l’hémisphère Ouest par son toit, qui culmine à 472 mètres de haut. La tour dépasse en effet les 443 mètres de la Willis Tower, un gratte-ciel inauguré en 1974 à Chicago sous le nom de Sears Tower.

Le toit de la Central Park Tower plus haut que celui de la One World Trade Center

Une précision toutefois : la One World Trade Center reste bel et bien le building le plus haut d’Amérique du Nord mais grâce à son antenne qui culmine à 541 mètres… Si on se réfère à la hauteur du toit, qui s’élève à 417 mètres de haut « seulement » pour la One World Trade Center, c’est donc bien la Central Park Tower qui est la plus haute de l’hémisphère Ouest. Une nuance d’architectes !
La tour doit être achevée en 2020 et elle abritera 179 appartements de très grand luxe, pour milliardaires… A noter que le cabinet Adrian Smith + Gordon Gill prévoyait l’ajout d’une antenne qui devait culminer à 541 mètres de haut, la même hauteur de la One World Trade Center, mais le projet a été abandonné.

Plan d’accès à la Central Park Tower

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.