Formalités d’entrée aux USA : de nouvelles règles pour les femmes enceintes

0

A compter du 24 janvier 2020, l'administration américaine impose de nouvelles règles pour les femmes enceintes qui souhaitent voyager aux États-Unis. Explications.

femme enceinte usa
Les nouvelles règles sont appliquées à compter du 24 janvier 2020. (Photo Garon Piceli)

En quoi consistent les nouvelles règles ?

  • L’administration américaine souhaite empêcher les femmes enceintes non-américaines de venir aux États-Unis dans le but de donner naissance à leur enfant, afin que celui-ci obtienne d’emblée la nationalité américaine. Une pratique connue sous le nom de « tourisme de naissance ».
  • Selon l’administration américaine, environ 10 000 naissances liées à du « tourisme de naissance » sont enregistrées chaque année. Et une société californienne a même été condamnée l’an dernier pour organiser des voyages de femmes enceintes.
  • A partir du 24 janvier 2020, les autorités américaines n’accorderont plus de visa B1 et B2, le visa temporaire accordé pour un séjour touristique ou d’affaires aux USA, aux femmes étrangères qui pourraient accoucher pendant leur séjour aux États-Unis.

A qui s’applique les nouvelles règles ?

  • Information importante : cette nouvelle règle ne s’applique pas aux femmes enceintes qui sont ressortissantes de l’un des 39 pays du programme d’exemption de visa. Les femmes ressortissantes d’un pays Européen, dont la France, la Belgique, le Luxembourg ou la Suisse, ne sont donc pas concernées par cette règle et pourront voyager comme avant, en demandant un ESTA.
  • En revanche, la nouvelle restriction de voyage s’applique à toutes les ressortissantes des autres pays, notamment d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique du Sud. Si vous êtes marocaine, tunisienne ou sénégalaise, que vous êtes enceinte et que vous souhaitez vous rendre aux États-Unis pour des vacances ou pour affaires, vous êtes concernée par ces nouvelles règles.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.