10 conseils pour voyager à New York avec des enfants

3

New York est une ville fantastique à découvrir en famille. Tout est une question d’organisation ! Voici les conseils de notre guide Laurène, par ailleurs maman de jeunes enfants.

jardin enfants new york
Un jardin d'enfants avec vue sur New York ! (Photo Laurène Hamilton)

1/ Choisissez un hôtel adapté aux enfants

  • Lorsque vous passerez en revue les hôtels à New York, assurerez-vous que votre enfant aura sa propre chambre. Il pourra alors se reposer dans un endroit calme et cela lui permettra de recréer sa petite bulle. Pour en avoir fait les frais, je peux vous dire que ce conseil vous sauvera la vie !
  • Et si votre enfant se réveille la nuit, le fait qu’il dispose de sa propre chambre vous permettra de l’occuper sans déranger le reste de la famille.

2/ Prévoyez d’emmener une poussette

  • On marche beaucoup à New York… Donc la clé est d’être bien équipé. La poussette canne est idéale. Du fait de son poids, elle est optimale dans l’aéroport ou encore dans les restaurants, si vous devez la plier.
  • Pensez éventuellement au porte-bébé en plus de la poussette. Cependant tenir toute une journée sera difficile physiquement sans poussette.
  • Si vous ne voulez pas vous embarrasser pendant le voyage, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse laurene@cnewyork.net pour organiser une location de poussette.
poussette New York
La poussette est indispensable à New York ! (Photo Laurène Hamilton)

3/ Gérez le décalage horaire chez les petits

  • Si vous arrivez d’Europe, le décalage horaire risque de vous donner du fil à retordre. Mon premier conseil en la matière consiste à prendre un vol qui arrive tôt à New York afin que vos enfants soit exposé à la lumière naturelle en arrivant. De plus, cela vous laisse de la marge pour gérer les imprévus éventuels, notamment en cas de retard de l’avion.
  • Je vous recommande aussi de prendre en compte le décalage horaire dès l’embarquement pour commencer à caler vos enfants sur le nouveau fuseau horaire.
  • Essayez aussi de respecter les heures locales pour les repas, sans non plus priver votre enfant d’un en-cas type compote s’il a faim avant.

4/ Repérez les stations de métro avec ascenseurs

  • Vous devez savoir que toutes les stations de métro new-yorkaises ne sont pas équipées avec des ascenseurs… Or arpenter les escaliers avec une poussette peut vite tourner en session de fitness sur le mode body pump. Avant de confirmer votre réservation dans tel ou tel hôtel, vérifiez que celui-ci est desservi par une station adaptée.
  • Pour repérer les stations de métro qui disposent d’un ascenseur, fiez-vous au pictogramme « fauteuil roulant » sur les plans du métro. Si vous avez notre guide papier Destination New York, vous trouverez d’ailleurs le plan officiel du métro dans les pages intérieures et en dernière page du guide.

5/ Ne surchargez-pas le programme du séjour

  • Soyez conscient que votre programme d’activités ne pourra pas être le même qu’un jeune couple sans enfants. Et ce n’est pas grave ! L’essentiel est de privilégier des moments de qualité à la quantité. New York est une ville qui s’apprécie aussi par son ambiance. Prenez le temps d’observer les gens dans la rue, les cafés. Arrêtez-vous devant ces édifices qui  « grattent » le ciel de leurs antennes. Planifier trop d’activités risque de vous frustrer, car vous ne pourrez pas tout faire, ou alors vos enfants risquent d’en pâtir. Soyez souple.
  • Pour des programmes et visites guidées, personnalisés et adaptés à tous types d’âge, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse laurene@cnewyork.net.

6/ Prévoyez des visites qui plairont à toute la famille

  • A New York, vous trouverez de nombreux carrousels et jardins d’enfants. Planifiez des balades avec un arrêt de 20 à 30 minutes pour que les petits puissent s’amuser. Mon carrousel préféré : le Sea Glass dans le Sud de Manhattan, à l’angle de Water Street et State Street. Quand je fais découvrir la pointe Sud de Manhattan à des familles, je les emmène aussi voir le carrousel sur le thème de la mer. Un manège très poétique à New York.
  • Pensez aussi aux visites guidées privatives. Nous vous proposons justement des visites guidées de New York en français, en fonction des âges de vos enfants. Contactez-moi directement par e-mail à l’adresse laurene@cnewyork.net pour organiser votre prochaine visite sur mesure.
manège Brooklyn
Le Jane’s Carousel de Brooklyn (Photo Laurène Hamilton)

7/ Pensez à un petit tour dans une bibliothèque

  • New York compte de nombreuses bibliothèques accessibles gratuitement (« Public Library »). La majorité d’entre elles dispose toujours d’un espace pour les petits, bien aménagé. Certaines bibliothèques offrent même des sessions de lecture et/ou musique gratuite une fois par semaine.
  • Ma bibliothèque préférée : celle près du Rockefeller Center (18 W 53 Street) dispose de tout un sous-sol avec des ordinateurs pour enfants, des jeux et des tables d’éveil. Pratique dans ce quartier où les jardins d’enfants sont rares ou en cas de mauvais temps.

8/ Organisez votre ravitaillement à New York

  • Lorsque je fais découvrir New York, on me demande souvent où acheter de la nourriture pour les enfants. Je regarde donc en avance les enseignes qui vendent petits pots et autres produits adaptés (couches, lingettes, etc.). Les « drug stores » comme Walgreens, Rite Aid en vendent. Vous trouvez ces enseignes un peu partout. Notez aussi que ces enseignes proposent des produits de premiers soins adaptés aux enfants (Tylenol par exemple en cas de fièvre). Et, en cas de besoin, vous pourrez facilement demander conseil au pharmacien.
  • Mon astuce : ne surchargez pas vos bagages de produits enfants. Une fois votre magasin repéré proche de votre logement, vous pourrez tout acheter sur place.

9/ Choisissez des restaurants adaptés aux enfants

  • Le maître mot est « Kids Friendly ». Et vous verrez que la plupart des restaurants de New York accueillent parfaitement les enfants, avec chaises adaptées voire même des coloriages ! Bon à savoir : la chaise haute se dit « High Chair » en anglais.
  • Si vous avez besoin de changer votre enfant, vous n’aurez aucune difficulté à trouver des tables à langer dans la plupart des restaurants. Les toilettes publiques dans les parcs et les jardins d’enfants sont aussi généralement bien équipés.
  • L’expérience m’a montré que les restaurants de type Diners new-yorkais sont une valeur sûre. En effet, ce ne sont pas des établissements trop guindés. Un enfant turbulent s’y gère mieux que dans des restaurants huppés.

10/ Vérifiez la couverture santé de votre famille

  • Les soins de santé peuvent s’avérer très onéreux aux États-Unis. Prenez vos précautions en vous assurant d’être couverts en cas d’accident ou maladie.
  • Que faire si votre enfant tombe malade ? Commencez par demander l’avis à un pharmacien. Selon la gravité, il pourra alors vous diriger vers un médecin. En cas d’urgence, appelez le 911 depuis votre téléphone. Pas besoin de forfait américain : ce numéro fonctionne instantanément.

3 commentaires

    • Bonjour Tafial, tout dépend du rythme de vos enfants. J’aurai tendance à privilégier des circuits où beaucoup d’activités sont regroupées sur un petit périmètre. Ainsi, vous limitez le risque de les fatiguer à beaucoup marcher. La visite du Sud de Manhattan ou encore de Brooklyn se font bien lorsque je suis en visite guidée avec des enfants car je m’arrange pour optimiser le parcours pour les petits par exemple. Si vous souhaitez un circuit complet adapté pour votre famille, je peux vous en concevoir un sur mesure également jour par jour et modulable en fonction du temps. Envoyez-moi un email sur l’adresse: laurene@cnewyork.net

  1. Bonjour Tafial, de retour de New York avec junior de 10 ans. Il a adoré la visite du muséum de sciences naturelles et bien apprécié aussi les collections « Egypte » du MET. Il aurait beaucoup aimé passer une soirée à l’Apollo Théâtre à Harlem où les mercredis soirs sont endiablés et l’ambiance assurée en famille (genre de scène ouverte) mais pas de mercredi dans notre semaine. Sinon, la pause détente à Central Park offre un vrai repos loin de l’agitation, surtout au bord de l’eau avec des tortues qui nagent partout et des cygnes. Le musée du 11 septembre 2001 l’a impressionné également (attention, tous les espaces ne sont pas adaptés pour les petits. Quelques photos de gens en sang et une petite pièce à part avec des images de gens sautant des étages). Il suffit de passer devant et d’écarter les quelques mètres à éviter. Même à 10 ans, loulou a été très impressionné par la statue de la Liberté et le musée de l’immigration. A Harlem aussi très bon déjeuner avec un concert en live (Jacob’s restaurant). Nous avons aussi fait une petite pause (bien cadrée avant en temps et en argent) dans les deux Lego Stores et au Nintendo Store, histoire de lui accorder des petites parenthèses dans ses univers. A Times Square, le magasin MM’s peut leur plaire (bon, mon fils n’a pas été subjugué). Les observatoires ont fait leur petit effet mais nous avons fait les trois suivant des conseils et c’était trop. Un seul suffit à mon sens, à faire le matin et le soir. Loulou a préféré la One World Trade center et l’Empire state building. Pas eu le temps d’aller à un spectacle à Broadway mais il y a Le Roi Lion qui pourrait leur plaire. Côté métro, mon loulou n’a pas vraiment apprécié l’expérience de celui de New-York : beaucoup de bruit, impression de saleté, renforcée pour nous l’été avec la chaleur et les parfums pas toujours agréables. Bon à savoir pour vous, en revanche, il va falloir oublier les pauses au café, en tous les cas en soirée car les enfants de moins de 21 ans n’ont pas le droit d’entrer. Même en jurant de prendre un smoothie ! Dommage, nous avons été privés ainsi de beaux sites avec de très belles terrasses.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.