New York, la ville la plus bruyante du monde

1

Une étude réalisée par l'institut GFK Eurisko place New York en tête des villes les plus bruyantes au monde. Attention les oreilles !

Un camion de pompiers dans les rues de New York. (Photo Jason Lawrence)

Avant de vous envoler pour New York, il faut évidemment penser à bien prendre son passeport, son Esta, ses dollars et toute la liste que je vous précisais dans cet article sur les 10 choses à ne pas oublier pour un voyage à New York. Mais voilà que je vais pouvoir compléter cette liste en ajoutant les bouchons anti-bruit !
D’après une étude sur le bruit réalisée par l’institut italien GFK Eurisko, New York arrive effectivement en tête des villes les plus bruyantes du monde, avec un indice d’exposition qui s’élève à 36%. La ville de 8,4 millions d’habitants doit ce résultat élevé à la présence de trois aéroports et à un espace aérien particulièrement encombré. Aux avions, il faut d’ailleurs ajouter l’important trafic des hélicoptères, qu’il s’agisse de ceux qui assurent les survols touristiques de New York ou les hélicoptères d’affaires. Récemment, des habitants de Battery Park City avaient alerté la mairie sur les nuisances sonores sur l’Hudson et la nécessité de réduire le nombre de rotations.

Les sirènes des pompiers

New York c’est aussi le bruit permanent des voitures et des sirènes. Pour vous donner une idée du bruit, lancez par exemple cette vidéo d’un camion de pompiers sur Times Square : vous entendrez le vacarme de New York !
Et même au sommet des buildings, on peut entendre le bruit de fond permanent des énormes blocs d’air conditionné posés sur les toits. Je vous propose d’écouter ce « ron-ron » caractéristique de New York en lançant cette vidéo prise au sommet du Top of the Rock.
New York devance Los Angeles, qui enregistre un indice d’exposition de 24%. La troisième place de ce podium peu envié revient à Naples, avec 15%. La ville des scooters et des légendaires embouteillages s’impose comme la première ville européenne en terme de pollution sonore. En quatrième position du palmarès mondial, on trouve Paris, dont le score s’établit à 10%, soit 3 points de plus que la moyenne nationale française. Et en cinquième position, 4 villes arrivent ex-aequo avec un taux de 8% : Marseille, Londres, Bruxelles et Porto.

1 commentaire

  1. Arriver à cette conclusion, c’est ignorer d’autres villes du monde autrement bruyantes.
    Allez faire un tour du côté du Caire ou de Varanasi (Bénarès) et vous trouverez New-York étrangement calme !

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.