7 choses qui vont vous agacer à New York

2

New York est une ville formidable. Il y a toutefois 7 petites choses qui devraient finir par vous agacer à la longue...

Le coup du gars qui s'endort sur vous dans le métro... (Photo Didier Forray)

J’ai beau animer ce blog sympathique depuis 1999 et être un fan inconditionnel de New York, il y a tout de même quelques petites choses très agaçantes à New York. Voici ma liste des 7 enquiquinements new-yorkais :

1/ Les climatisations trop froides

One World Observatory
Le One World Observatory est un vrai frigo ! (Photo Didier Forray)

Vous vous en rendrez tout de suite compte à New York : les Américains adorent l’air conditionné. Seul problème : ils aiment quand il fait très froid car cela permet de casser l’humidité. Résultat : alors qu’il faut chaud à l’extérieur en été, vous trouverez un froid sibérien dans les restaurants et dans les boutiques mais aussi dans les musées et autres observatoires, comme le One World Observatory.
Même chose dans le métro où il faut vraiment prendre garde au chaud et froid : les quais ne sont pas climatisés et vous allez suer à grosses gouttes en attendant le métro mais, une fois dans la rame, vous grelotterez de froid tellement la climatisation est basse. Mon conseil : ayez toujours un pull à proximité ! Malheureusement, j’ai vu sur le forum New York de nombreux touristes qui ont attrapé une angine ou un rhume lors de leur séjour à New York…

2/ Les odeurs de poubelle dans les rues

poubelles à New York
Des poubelles à New York. (Photo Didier Forray)

Si vous sentez soudainement une mauvaise odeur alors que vous marchez dans les rues de New York, c’est que vous passez à proximité d’une poubelle ! J’ignore comment le service de ramassage des ordures est organisé à New York mais, dans certains endroits de la ville et à certaines heures, il vaut mieux accélérer le pas sur le trottoir ! Surtout que les sacs sont parfois entassés à même le trottoir. La Big Apple ne sent pas toujours la rose…

3/ Les taxes jamais comprises dans le prix

M&M's Store New_York
Les distributeurs du M&M’s Store.

Malgré je ne sais plus combien de voyages aux Etats-Unis, je ne me fais toujours pas à cette pratique qui consiste à afficher les prix hors taxes, que ce soit dans les boutiques ou dans les restaurants. A quoi cela sert-il puisque, finalement, il faut bien payer ces taxes. Le problème c’est que cela renchérit forcément les achats, sans qu’on s’en rende vraiment compte.
Dans les restaurants, le fait que le service ne soit pas compris complique à chaque fois la note finale et oblige à faire des calcults. Une astuce toutefois pour vous simplifier la vie : regardez le montant des taxes indiqué sur la note et multipliez ce montant par deux pour obtenir la somme minimale que vous devez laisser en guise de service. Plus d’informations sur cette page dédiée aux pourboires à New York.

4/ Les WC publics ouverts aux 4 vents

WC à New York
De larges espaces sous les porte des WC… (Photo Didier Forray)

Que ce soit à l’aéroport, dans les musées ou dans les lieux publics, vous constaterez que les portes des WC publics aux Etats-Unis ne sont jamais parfaitement ajustées, laissant apparaître un petit jour pas très confortable pour les Européens habitués à des portes de WC parfaitement fermés.
Pour faciliter le ménage, les portes des WC publics américains sont également coupées très courtes, laissant amplement apparaître le bas des jambes depuis l’extérieur. Je vous passe ce WC public où le carrelage était tellement brillant qu’on pouvait aimablement saluer ses voisins de toilettes… Je ne vous raconte pas non plus les étonnantes chasses d’eau américaines qui tournoient de longues secondes avant de finalement tenter de tout emporter… Les WC américains c’est l’aventure !

5/ Les boissons remplies de glaçons

Cocal Cola glaçons
Plus de glaçons que de cola…

Lorsque vous commandez une boisson dans un restaurant, dans un bar ou à la terrasse d’un café, n’oubliez pas de spécifier si vous voulez ou non des glaçons. Car, par défaut, la pratique américaine consiste à remplir le verre de glaçons jusqu’à la moitié et d’ajouter la boisson ensuite. Résultat : vous n’avez quasiment rien à boire et vous payez pour des glaçons. Pour avoir un verre sans glaçon, indiquez simplement « no ice please ». Et si le serveur vous apporte malgré tout un verre rempli de glaçons, refusez-le et redemandez « no ice » !

6/ Les portions XXL dans les restaurants

sandwichs Katz New York
Les sandwichs XXL chez Katz’s.

Contrairement aux restaurants en Europe où les portions sont parfois beaucoup trop « nouvelle cuisine », les restaurants américains vous en donnent pour votre argent. Et c’est parfois franchement trop ! C’est en particulier le cas dans les Délis, où les portions de smoked meat ou de dessert sont en taille XXL.
Plutôt que de gâcher de la nourriture, n’hésitez pas à commander un plat pour deux, quitte à commander ensuite un dessert. Autre solution : demandez un « doggy bag » pour emporter vos restes. Au passage, sachez que le mot « doggy bag » n’est pas un mot anglais mais une invention française : aux Etats-Unis, demandez une « take away box ».

7/ Les désagréments du métro de New York

métro New York
Dans le métro de New York. (Photo Didier Forray)

Le métro de New York est évidemment très pratique pour parcourir et visiter la ville. Mais le métro new-yorkais n’est pas non plus parfait, loin de là. Outre la question de la climatisation évoquée plus haut, vous devrez souvent composer avec les changements de services et les fermetures de telle ou telle station pour travaux. Cela se produit généralement le week-end avec des modifications de ligne intempestives et incompréhensibles. Certes, il faut bien que la maintenance soit faite mais ce n’est jamais pratique.
Dans le métro, vous aurez aussi tout le loisir d’apprécier les longues banquettes en plastique, sans place clairement définie. De quoi vous retrouver avec votre voisin sur les genoux aux heures de pointe. Sans compter ceux qui s’endorment sur vous…

Et vous, qu’est-ce qui vous a agacé à New York ? N’hésitez pas à déposer un commentaire ci-dessous, sur le forum New York ou sur la page Facebook du site.

J'ai fondé le blog ©New York en 1999. Objectif : vous aider à préparer au mieux votre voyage à New York ! N'hésitez pas à me contacter par e-mail à l'adresse didier@cnewyork.net. NOUVEAU : découvrez mon guide de 250 pages sur New York paru en novembre 2017 : Destination New York.

2 commentaires

  1. Un peu trop exagéré,pas aussi atroce que ça,7 visites à New York toujours aussi bien,des soucis ok mais pas très graves,il me reste 1/3 de Manhattan à voir,mais je dois le confessé ma ville de cœur,j’aurais bien aimé y vivre mais bon,j’y retournerais souvent,(i love New-York!!!!!!!!!!!!!!

  2. Les coups de klaxon, les sirènes des véhicules de police, des pompiers et des ambulances. De jour comme de nuit, New York est une ville tres bruyante. Cela ne me gêne pas, j’adore même ! Mais pour ceux qui ont le sommeil léger, bon courage !

Posez votre question ou commentez cet article :