Quelle est la durée de validité de l’autorisation ESTA ?

8

Pour partir aux USA, vous devez présenter une autorisation dite ESTA. Voici ce que vous devez savoir sur la validité de l'ESTA et sa date de péremption.

site demande ESTA france
Capture d'écran du site OFFICIEL pour demander votre ESTA.

Avant de vous envoler pour les Etats-Unis, vous devez obligatoirement obtenir une autorisation d’entrée sur le territoire américain, l’ESTA. Pour vous aider, lisez cette explication pas à pas pour remplir l’ESTA et lancez cette vidéo sur la procédure de l’ESTA. Votre ESTA est accepté ? Félicitations ! Reste maintenant à vous donner quelques informations pratiques sur la validité de votre ESTA.

La durée de validité de l’ESTA

  • L’ESTA est valable 2 ans à partir de la date de l’acception de votre demande. Si vous obtenez votre ESTA le 1er juin 2017, votre ESTA est donc valable jusqu’au 31 mai 2019.
  • Si vous repartez aux Etats-Unis avant l’échéance des deux ans, vous n’avez pas besoin de refaire votre ESTA et de repayer les 14 $. Il vous suffit simplement de repartir avec la première confirmation.

Les exceptions à la durée de 2 ans

Si l’ESTA est valable 2 ans à partir de la date d’acceptation de votre demande, il y a toutefois quelques exceptions. Même si votre ESTA est encore en cours de validité, vous devrez refaire votre ESTA dans ces 4 cas :

  • 1/ Si votre passeport est périmé et que vous voyagez avec un nouveau passeport. L’ESTA est lié à votre passeport !
  • 2/ Si vous avez changé de nationalité et que vous voyagez avec le passeport de votre nouvelle nationalité.
  • 3/ Si vous avez changé de nom ou de genre (oui les Etats-Unis prévoient tous les cas !).
  • 4/ Si vous devez modifier l’une des questions à remplir par « oui » ou par « non ». Attention car en répondant « oui » à l’un des questions, vous risquez de vous voir refuser l’ESTA.

Que faire si l’ESTA se périme pendant votre séjour ?

  • Si votre ESTA arrive à échéance pendant votre séjour aux Etats-Unis, aucun problème : le U.S. Customs and Border Protection indique que « cela n’affectera pas votre départ ».
  • En d’autres termes, si votre ESTA arrive à échéance le 1er juin 2017, vous avez jusqu’au 31 mai 2017 pour partir aux Etats-Unis. Qu’importe si vous quittez les Etats-Unis le 2 ou le 10 juin. L’ESTA est bel et bien une demande d’autorisation d’entrée sur le territoire, pas une autorisation de séjour. 😉

L’ESTA n’est pas un Visa

  • Autre chose à savoir : l’ESTA n’est pas un Visa mais uniquement une autorisation d’entrée sur le territoire américain. Le fait que votre autorisation ESTA soit valable 2 ans ne signifie donc pas que vous pouvez séjourner 2 ans aux Etats-Unis. 😉
  • Si vous êtes Européen ou membre d’un pays qui participe au programme d’exemption de Visa, l’ESTA vous permet de séjourner jusqu’à 90 jours aux Etats-Unis, pas un jour de plus. Si vous souhaitez rester plus longtemps, vous devrez obtenir un Visa.
J'ai fondé le blog ©New York en 1999. Objectif : vous aider à préparer au mieux votre voyage à New York ! N'hésitez pas à me contacter par e-mail à l'adresse didier@cnewyork.net. NOUVEAU : découvrez mon guide de 250 pages sur New York paru en novembre 2017 : Destination New York.

8 commentaires

  1. Mon ESTA est valide jusqu’au 23 novembre 2018(il me sert juste au transit entre PARIS et TAHITI). Mon prochain voyage est du 12 octobre 2018 au 10 janvier 2019. Sera t’il valable à mon retour du 10 janvier 2019 ?

    • Bonjour Sylvie,
      Si votre Esta est valide jusqu’au 23 novembre 2018 pour un transit, alors il ne suffira pas pour le retour le 10 janvier 2019. Vous devez refaire un Esta pour le transit du 10 janvier 2019.

    • Bonjour Marine,
      Deux fois 3 mois, cela fait 6 mois… Cela s’apparentera alors à de l’immigration, surtout si c’est pour la même ville américain, d’autant que la résidence est qualifiée par la durée de 6 mois et un jour… Je pense que cela posera très clairement problème et, si vous souhaitez rester plus longtemps aux USA, je vous recommande très fortement de demander le Visa qui correspond. Là, vous aurez des problèmes et cela peut se finir par 10 ans d’interdiction du territoire américain. Cela se fait régulièrement…
      Tenez-moi au courant !
      Didier

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.