Covid-19 : à quand l’ouverture des frontières américaines ?

19

Le Président américain Joe Biden a prononcé un discours très attendu à l'occasion des célébrations du 4 juillet, la fête nationale américaine. Voici le point sur la situation.

joe biden usa
Joe Biden n'a pas évoqué le tourisme lors de son discours du 4 juillet 2021. (Photo Gage Skidmore)

Le Covid-19 au cœur du discours de Joe Biden

  • Le suspense continue concernant l’ouverture de la frontière américaine. Alors que plusieurs journaux européens, dont le Financial Times, croyaient savoir que la question des frontières serait évoquée lors du discours de Joe Biden prévu le 4 juillet, l’attente a été une fois de plus déçue.
  • Devant un millier de travailleurs essentiels et de militaires invités à la Maison Blanche pour célébrer la fête nationale américaine, le Président américain s’est contenté d’évoquer l’année écoulée. « Cette année, le 4 juillet est un jour qui marque une célébration particulière alors que nous émergeons des ténèbres, d’une année de pandémie et d’isolement, d’une année de peine, de peur et de pertes déchirantes », a déclaré Joe Biden, « Souvenez-nous où nous en étions il y a un an ».
  • Le Président américain a également marqué son inquiétude vis à vis des variants. « Ne me méprenez pas : le Covid-19 n’est pas vaincu », a-t-il lancé, « Nous savons tous que des variants ont émergé, notamment le variant Delta, mais la meilleure défense contre ces variants c’est de se faire vacciner ».
  • Pas un mot en revanche sur le tourisme ni sur l’ouverture des frontières pour les touristes venant d’Europe.

Qui peut voyager aux USA en ce moment ?

  • Faute de nouvelle directive donnée par Joe Biden, nous en restons donc à la situation qui prévaut depuis le 13 mars 2020. La règle est la suivante : toute personne qui a passé les 14 derniers jours en Europe a l’interdiction d’entrer sur le territoire américain, sauf exceptions bien précises. Si vous vivez en Europe et que vous souhaitez partir en vacances à New York ou ailleurs aux États-Unis cet été, cela n’est donc pas possible en l’état actuel.
  • Vous trouverez la liste complète des exceptions dans mon article sur la liste des personnes pouvant voyager aux USA actuellement.

A quand l’ouverture des frontières américaines ?

  • Maintenant que le discours tant attendu du 4 juillet est passé, à quoi faut-il s’attendre pour la suite ? Il est bien difficile de tenter une prédiction, tant les attentes précédentes sont tombées à l’eau. Pour mémoire, la presse européenne prévoyait une réponse de Joe Biden lors du G7 le 11 juin, puis lors du sommet avec l’Union européenne le 15 juin, puis d’ici la fin juin selon le Président français Emmanuel Macron, puis pour le 4 juillet…Sans parler du commissaire européen Thierry Breton qui avait assuré que l’Union européenne parviendrait à imposer la réciprocité, les touristes américains ayant le droit de venir en Europe cet été.
  • Quelle est la prochaine échéance ? La secrétaire américaine au commerce, Gina Raimondo, a évoqué une nouvelle date lors d’un séminaire organisée le 24 juin par l’American Hotel & Lodging Association. « J’espère qu’après la fête du travail, nous verrons une belle augmentation des voyages d’affaires et des voyages internationaux », a-t-elle déclaré. La fête du travail, le Labor Day, a lieu le 6 septembre aux États-Unis. Cette petite phrase manque toutefois de précisions : Gina Raimondo parle-t-elle du tourisme en provenance d’Europe ? S’agit-il d’une date de réouverture ou le tourisme aura-t-il repris avant pour permettre de constater cette augmentation ? Le flou est complet.
  • Reste un dernier élément qui est passé en arrière plan ces dernières semaines mais qui pourrait bien assombrir l’avenir pour les touristes européens. Avant que le Président américain ne s’envole pour sa tournée en Europe en juin, un porte-parole de la Maison Blanche avait annoncé la mise en place de groupes de travail chargés d’étudier les conditions de la reprise des voyages touristiques. Ces groupes comprennent des experts américains et des experts de l’Union européenne, du Royaume-Uni, du Canada et du Mexique. Or, pour l’heure, aucune nouvelle de leurs travaux. Et une source officielle américaine avait bien martelé que les USA n’avaient pas l’intention de modifier les règles actuelles rapidement… La montée en puissance des nouveaux variants, en Europe mais aussi aux USA, risque encore de ralentir encore les choses.
  • Un responsable de l’administration américaine, interrogé hier sur CNN, a d’ailleurs insisté sur le fait que l’objectif était de rouvrir le tourisme international quand il sera possible de le faire en toute sécurité. Aucun détail là non plus sur la date.

Restez informés et préparez votre voyage

  • Comme depuis le début de cette crise, nous continuerons bien évidemment à suivre les nouvelles en provenance de la Maison Blanche. N’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter pour recevoir les dernières informations sur la situation mais aussi les nouveautés touristiques à New York et les nouveautés du site. C’est gratuit ! Entrez votre adresse e-mail dans le formulaire ci-dessous et cliquez sur « Je m’abonne ».

  • Et parce que nous croyons forts à une ouverture de la frontière américaine d’ici la fin de l’année 2021, sachez que vous pouvez dès à présent vous inscrire pour nos visites guidées de New York en français, notamment notre inoubliable visite du quartier du père Noël à Brooklyn. Les réservations sont évidemment modifiables et annulables.
  • Vous pouvez également peaufiner votre prochain voyage à New York en commandant notre guide Destination New York, notre guide papier de 256 pages avec tout ce qu’il faut savoir et voir à New York. De quoi préparer votre séjour dans les moindres détails.
guide destination new york
Le guide propose les plans officiels du métro et des bus de New York. (Photo Didier Forray)

Aucun article à afficher

19 commentaires

  1. Bonjour, j’ai un billet daté 19 juillet pour aller de Paris au Mexique, escale Dallas. Vous savez si le transite est aussi interdit ?
    Merci d’avance

  2. Bonjour,

    Il est vrai que ça parait un peu fou d’avoir d’un côté des européens qui permettent aux américains vaccinés de pouvoir visiter l’Europe, mais que la réciproque ne soit pas vrai dans l’autre sens.
    Maintenant je pense que Biden a toujours mis la santé des américains en priorité et qu’il ne veut pas risquer une reprise de l’épidémie « à cause du tourisme » ce que les Républicains ne manqueraient pas de lui faire payer !
    Espérons que la rentrée soit effectivement propice à une reprise des voyages vers les USA (en croisant les doigts pour que les différents variants nous laissent un peu de répit !!)

  3. Bonjour,
    Il semble que la réouverture de la frontière américaine avec l’Europe est imminente. Mr Biden et sous une pression qui viens de tous les coins :
    Articles du jour :

    https://news.yahoo.com/biden-faces-pressure-over-lift-182624866.html

    https://thehill.com/policy/international/561390-pressure-grows-for-biden-to-ease-pandemic-travel-bans

    https://www.dailymail.co.uk/news/article-9760979/Biden-faces-mounting-pressure-lift-blanket-COVID-travel-bans.html

    Le travel ban Canadien est levé le 21 juillet, l’Europe va-t-elle aussi profiter de cette date ?

    Personnellement je pense qu’une levée d’ici le mois d’août est réaliste.

    Qu’en pensez vous ?

    • Bonjour Greg,
      C’est bien compliqué de savoir ce qui va se passer ! Biden est effectivement sous pression mais, par le passé, les autorités américaines ont toujours montré qu’elles savaient résister à la pression. Exemple avec l’interdiction de voyage pour les Iraniens, mis en place par Trump et que Biden a maintenu, malgré la pression là aussi.
      Le fait que le variant indien (Delta) soit devenu majoritaire aux USA et que plusieurs pays Européens, dont la France, annoncent une probable 4ème vague ne va pas pousser à une réouverture rapide…
      A suivre !

      • Bonjour Didier, (et bonjour à tous)

        Une réponse officiellement officieuse de la Maison Blanche à Reuters ( je dit officieuse car Reuters cite « une officiel de la Maison Blanche » :
        « We won’t lift the travel ban immediately. Further discussions have to be had, before we can announce the next steps of the travel ban lift”.

        De plus la pression monte un peu +, l’association des avocats américains, en rajoute une couche en demandant une levée rapide, et en même temps que cette réponse officieuse, A4A (Airlines For America) un puissant congloméra des industries aéronautiques, s’est joint à la IATA en proposant un protocole de voyage à la Maison Blanche avec une réouverture pour le 15 juillet.

        Il semble surtout que ce soit le CDC qui bloque tout…
        Espoir peut être, hier 7 juillet, le CDC a baisser le niveau d’alerte à 2/4 « Exercice increase caution » a certain pays européens ( Liechtenstein, Roumanie,…)
        Nous somme pour l’instant, et depuis le 16 juin, en niveau 3/4. Alors que quand nous étions en 4/4 notre situation était revue toute les semaines…

    • Bonjour, pourquoi dites vous que le travel ban canadien est levé le 21 juillet, est-ce qu’il y a déjà eu des annonces ? Merci !

  4. bonjour, j’ai effectué des réservation pour Las Vegas du 26 octobre au 04 novembre , avez-vous espoir que nous pourrons partir, je suis très inquiet
    merci

    • Bonjour Eric,
      Evidemment que nous espérons tous une réouverture rapide. Octobre est encore loin et il peut se passer tant de choses. A suivre !

  5. Bonjour,

    Partant chaque été aux USA, et ayant réservé le millésime 2020 en septembre 2019 qui fût reporté 4 fois, je suis avec attention l’état des frontières américaines.

    Déjà merci pour vos nombreux articles quant à cette actualité du « travel ban » pour nous, européens depuis le début de la pandémie.

    Ensuite, je me permets de solliciter vos avis sur certains points non-évoqués dans cet article :

    Il est clair que les espoirs d’ouvertures ont été douchés à plusieurs reprises : G7, fin juin selon le président Macron, et le 4 juillet.

    Le groupe de travail a été ouvert, il y a plus d’un mois maintenant, je suppose que ces gens ont, en quasi 5 semaines avancées sur des points… . L’ambassade française elle-même déclare que la situation peut changer très vite, et que vu la configuration, et que l’on peut interpréter cela comme « cette situation peut changer très vite dans le « bon sens » » :

     »

    Les mesures adoptées par les autorités américaines sont évolutives et le plus souvent d’application immédiate. En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, les autorités américaines sont susceptibles de modifier, avec un très court préavis, la liste des pays et des voyageurs faisant l’objet de mesures spécifiques à l’arrivée aux États-Unis. »

    source :

    https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/etats-unis/

    De plus certains signes sont encourageant, la réouverture semble imminente pour l’Europe, une question de semaines. Voici quelques signes qui laisse penser cela :

    Premièrement, il est vrai qu’avec la flambé du Delta au Royaume-Uni nous perdons une « force » dans la levé du travel ban. Mais il semble désormais claire que la levé du travel ban ne sera pas commune a l’Europe, au Royaume Uni, et à l’Inde. Voici ce qu’a dit Don Heflin embassadeur des USA en Inde  »

    But one signal for India will be to look for the lifting of the restriction from Europe’s Schengen area, which was placed under travel curbs before India. Once those countries come out of restrictions, India can expect to see the lifting of the US travel ban, » Don Heflin said. The Schengen area comprises 26 European countries including France, Germany, Italy, Denmark etc. » l’article complet ici :

    https://www.hindustantimes.com/india-news/when-will-us-lift-travel-restrictions-for-indians-us-embassy-official-don-heffline-answers-101624607728793.html

    Ensuite Antony Blinken, secrétaire d’Etat des USA a dit le 25 juin : « Les déplacements et les voyages, nous sommes disposés à le faire très rapidement »

    Et enfin gros point important que nous n’avions pas il y a quelques semaines : la pression du patronat américain qui pousse Biden à réouvrir la frontière au plus vite.

    https://www.enca.com/news/business-group-urges-biden-lift-europe-travel-ban-revive-economies

    Même la chambre nationale du commerce américain fait pression sur le gouvernement.

    Autre signe, Murielle Assouline, DG de la nouvelle compagnie aérienne « Frenchbee » a dit le 30 juin :

    « Les Etats-Unis sont désormais considérés comme pays en vert par la France et l’Union européenne. Les Américains vaccinés peuvent voyager en France sans test PCR. Et pour les autres, il faut présenter un test PCR négatif. Et nous sommes optimistes quant à une ouverture des voyages pour les Européens d’ici le 14 juillet. S’il y a de grosses réticences concernant la Grande-Bretagne, les signaux concernant la France sont positifs.  »

    Et enfin dernière pression en date du 1er juillet du grand patron de AirFrance KLM parrue dans le NY Time et qui révèle une réunion du gouvernement américain sur le sujet en date du 30 juin :

    https://www.nytimes.com/2021/07/01/business/europe-travel-restrictions-airlines.html

     » At a news confrence on Wednesday, Jen Psaki, the White House press scretary said THE ADMINISTRATION WAS CONSIDERING LIFTING THE BAN  »

    En espérant pouvoir débattre, et avoir vous avis la dessus !

    • Bonjour Jean-Georges,
      Les compagnies aériennes sont évidemment dans leur rôle pour réclamer une ouverture rapide. C’était déjà le cas en juillet 2020. Mais le poids d’Air France ou de Frenchbee ne pèse pas lourd pour le gouvernement américain, doux euphémisme. 😉 De la même façon, je ne crois pas du tout à la pression du patronat américain. Vous oubliez d’ailleurs que la pression des compagnies aériennes américaines a été tout aussi vaine.
      Les autorités américains ont toujours su résister à toute pression. Sans remonter jusqu’à la première guerre du Golfe, lancée malgré la pression des Etats comme la France, qui était contre, il y a quantité d’exemples qui montrent que les gouvernements américains tracent leur voie, qu’importe la pression.
      J’ai évidemment vu toutes les infos que vous reprenez et je ne vois rien de concret dans aucun de ces articles. Surtout, le flot d’informations actuel ne penche pour une réouverture rapide. Le variant indien (Delta) est désormais le variant dominant aux USA et, quand on voit qu’Emmanuel Macron va présider un nouveau conseil de défense suite à la montée du variant indien en France, on ne voit pas sur quelle base une ouverture pourrait se faire là maintenant.
      Les critères d’ouverture ne sont d’ailleurs pas publiés et on ne sait rien du travail des comités chargés d’étudier l’opportunité de la réouverture.
      On reste donc dans le flou.
      Après, oui, comme l’écrit l’ambassade de France : les conditions peuvent changer du jour au lendemain. On le voit dans un sens comme dans l’autre. Nous n’avons pas d’autres choix que suivre les informations et s’adapter, dans une sorte de « Jacques a dit » géant…

  6. Savez vous si après une quarantaine de 14jours en Guadeloupe on peut entrer sur le territoire américain ?
    Pour info j’habite en France.
    Merci

    • Oui, il est possible d’aller aux USA depuis la Guadeloupe. En revanche, veillez à bien respecter la durée de séjour de 14 jours en Guadeloupe.

      • Attention : en fait il faut compter 16 jours car les US ne considèrent ni le premier jour (arrivée) ni le dernier (départ). Je suis actuellement au Mexique et nous avons dû modifier nos vols et diverses réservations pour pouvoir entrer demain aux US. Soit arrivée au Mexique le 1er juillet, départ pour les US le 16 (et pas un jour avant !). Les compagnies aériennes ont un système de blocage et ne peuvent effectuer le check-in si ces 16 jours ne sont pas effectifs !

  7. Merci pour vos articles pertinents. En effet il est difficile de se projeter tant les informations venant des USA sont contradictoires… Lorsque effectivement l’Europe a ouvert ses frontières aux touristes américains, il n’est pas très fairplay de ne pas faire pareil vis à vis des voyageurs européens entièrement vaccinés ….Même avec le variant Delta, les probabilités de contagions pour les vaccinés sont très minimes et dorénavant elles resteront, je pense, présentes pour un bon moment. Alors Messieurs du Gouvernement US et du CDC, la vie doit redémarrer, à l’instar de ce qui se fait chez vous, et c’est maintenant que vous devez ouvrir vos frontières. Ou alors, s’il vous plaît, fixer rapidement une date de réouverture afin que des milliers de voyageurs comme moi puissent planifier leurs vacances d’été.

    • Très intéressant d’avoir des nouvelles, notre voyage déjà annulé en septembre 2020, reporté du 05/09 au 16/09 avec visite du musée à MILWAUKEE puis direction route 66, direction New York pour 3 jours et nous terminions au festival de ST TITE au CANADA !!! il faut rester positif mais je crois qu’il faut prévoir que nous ne verrons pas l’Amérique cette année…

Posez votre question ou commentez cet article

Entrez votre commentaire
Indiquez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.