10 astuces pour ne pas passer pour un touriste à New York

4

Vous avez envie de vivre à New York comme un New-Yorkais ? Alors voici les petits détails et habitudes à adopter !

touriste new york
A éviter pour ne pas passer pour un touriste ! :-) (Photo Didier Forray)

1/ Marchez à droite !

  • A New York, la circulation des piétons sur les trottoirs fonctionne exactement sur le même modèle que la circulation routière : pour ne pas passer pour un touriste, il faut marcher à droite ! Cela permet en effet de rendre les flux de piétons bien plus fluide.

2/ Promenez-vous avec votre café

  • Le matin, c’est LE truc des New-Yorkais : nombre de New-Yorkais vont au boulot ou papotent en bas de leur bureau avec leurs collègues en promenant leur café en main. Dans Midtown ou dans le Financial District, c’est une habitude que vous croiserez à tous les coins de rue. Alors vous aussi promenez votre café ! 🙂

3/ Achetez un coupe-faim dans la rue

  • Le New-Yorkais a toujours faim et il est toujours pressé ! 🙂 Du coup, vous verrez plein de petits vendeurs de hot-dogs, de bagels et de pretzels dans la rue, en particulier dans Midtown et dans le Financial District. De quoi tenir entre deux repas !

4/ Veillez au pourboire

pourboire new york
N’oubliez pas le service !
  • Le service est très rarement compris dans les restaurants de New York : c’est aux clients d’ajouter le service sur la note, à la fin, à la façon d’un pourboire. La somme minimale est de 15%, que vous soyez content ou non du service. Ensuite, c’est à votre appréciation si vous voulez laisser plus pour un bon service. En tout cas, si vous voulez passer pour un vrai New-Yorkais, il faut tenir compte du pourboire et pas partir en ayant l’air ne de pas être au courant, comme le font trop de touristes français…

5/ N’hésitez pas devant les tourniquets du métro

  • Pour ne pas passer pour un touriste, passez les tourniquets du métro comme les New-Yorkais : en quelques secondes avec un geste vif et précis pour valider votre MetroCard. Pour une démonstration, lancez cette vidéo tournée par Smain 🙂

6/ Prenez le métro sans regarder le plan

7/ N’utilisez pas le mot « dollar »

  • A New York, il n’y a bien que les touristes à désigner les dollars par le mot « dollar » ! Les vrais New-Yorkais utilisent le mot « buck », qui signifie dollars. Si on vous demande « Fifty bucks » c’est donc 50 dollars.

8/ N’utilisez pas de porte-monnaie

  • A New York, vous verrez que le porte-monnaie n’est pas franchement répandu. Nombre de New-Yorkais ont simplement leurs billets en liasse dans leur poche, en classant les billets par ordre de valeur. Certains utilisent d’ailleurs un pince-billets qui permet de maintenir tous ses dollars ensemble.

9/ Mangez votre burger avec les doigts

  • A New York, un burger ça se mange évidemment avec les doigts ! Il y a même une petite astuce pour éviter que la viande ne coule partout : prenez votre burger d’une main et retournez-le pour que la base du burger soit vers le haut 😉

10/ Sortez de Manhattan

Queens
Le quartier chinois dans Queens. (Photo Terry Ballard)
  • Si Manhattan abrite une immense partie des lieux à visiter à New York, je vous invite à ne pas voir uniquement Manhattan pendant votre séjour. Et en marchant dans les rues de Flushing, dans le quartier de Queens, à Hoboken, dans le New Jersey, ou à Staten Island, vous aurez alors l’impression de vivre ici et plus seulement d’être un touriste. Je vous invite d’ailleurs à lire cet article de Judith qui vous présente 10 lieux hors des sentiers battus à New York.
J'ai fondé le blog ©New York en 1999. Objectif : vous aider à préparer au mieux votre voyage à New York ! N'hésitez pas à me contacter par e-mail à l'adresse didier@cnewyork.net. NOUVEAU : découvrez mon guide de 250 pages sur New York paru en novembre 2017 : Destination New York.

4 commentaires

  1. La photo du ticket n est pas un bon exemple pour expliquer ce qu est le TIP !!!
    Sur le,ticket en photo il n y a que les taxes rien à voir avec le TIP !!!!
    Dommage. ????

    • Mais justement cette photo est un très bon exemple pour expliquer qu’il ne faut pas oublier le service car le service n’est justement PAS indiqué sur le ticket 😉 C’est ainsi sur toutes les additions 😉 Il y a le montant des taxes, le total et voilà… Certains restaurants indiquent un « suggested gratuity » mais c’est pas généralisé 😉 Avec cette photo, je veux justement montrer que même si l’addition ne comporte pas de « suggested gratuity », il faut laisser un TIP 😉

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.