5 conseils pour le dernier jour de votre séjour à New York

3

Pour votre dernier jour à New York, voici 5 conseils pratiques pour en profiter au maximum tout en vous préparant au mieux au retour.

statue liberte new york
Coucher de soleil sur la statue de la Liberté. Adieu New York !

Même si vous aimeriez rester encore un peu plus à New York, l’heure du retour a sonné… Pour que tout se passe au mieux, voici mes 5 conseils pour organiser le dernier jour de votre séjour.

1/ Levez-vous très tôt

horloge Trump tower new york
L’horloge de la Trump Tower… (Photo Michel Riallant)

Le matin du jour du départ, mettez votre réveil très tôt, par exemple 6h du matin. Cela vous aidera à rattraper le décalage horaire avec l’Europe : à 6h du matin à New York, il est effectivement midi en Europe. Le dernier jour, cela vaut donc le coup de commencer à rattraper le décalage.
Autre avantage de vous lever tôt : cela vous permettra d’avoir une dernière journée un peu plus longue et d’en profiter un peu plus ! 😉 Quelques idées de visites : montez au sommet du Top of the Rock, descendez jusqu’à Battery Park pour voir une dernière fois la statue de la Liberté, profitez une dernière fois du quartier financier, faites une promenade dans Midtown ou prenez l’air dans Central Park.

2/ Ne partez pas à l’autre bout de New York

New York Times Square
Ambiance sur Times Square.

Pour votre dernier jour, éviter de partir à la découverte d’un quartier reculé. C’est un conseil vécu ! Lors de l’un de mes premiers voyages, j’ai eu la mauvaise idée de vouloir aller visiter les Cloisters le dernier jour, une annexe du Metropolitan Museum of Art située au fin fond de Fort Tryon Park. Or, entre les bus pas franchement à l’heure, le temps passé sur place, les distances et les bouchons pour revenir récupérer ma valise à l’hôtel puis le transfert à l’aéroport, j’ai bien failli rater mon avion…
Prévoyez au contraire des visites proches. Mon conseil : restez dans Manhattan ! En cas d’incident sur une ligne de métro, vous pourrez toujours prendre un bus ou un taxi pour retourner à votre hôtel.

3/ Débarrassez-vous de votre petite monnaie

pièces dollars
Allégez votre porte-monnaie le dernier jour !

A force de régler vos repas et autres achats à New York, vous finirez par avoir beaucoup de petites pièces dans votre porte-monnaie. De la ferraille à la fois encombrante et qui présente l’inconvénient de ne pas pouvoir être changé une fois de retour en France : aucun bureau de change et aucune banque n’acceptent de changer les pièces. Seuls les billets peuvent faire l’objet d’un change ! Le dernier jour, il faut donc penser à vous débarrassez des pièces de 25 cents et autres centimes.
Une astuce : préparez des petits tas de 1 $ que vous pourrez aussitôt donner quand vous devrez régler un achat : cela vous permettra d’éviter de devoir compter vos sous à la caisse, face à des New-Yorkais toujours pressés…

4/ Organisez et vérifiez vos bagages

valise new york
Gardez vos souvenirs avec vous en cabine ! (Photo David Hilowitz)

Une règle d’or pour organiser vos bagages : évitez autant que possible de mettre vos souvenirs achetés à New York dans votre bagage de soute mais gardez-les avec vous dans votre bagage cabine. Si jamais par malheur votre bagage de soute venait à se perdre ou était endommagé, vous aurez sauvé vos souvenirs ! Mais pensez aussi que les liquides sont interdits en cabine : si jamais vous voulez absolument rapporter une bouteille de cola américaine, du miel new-yorkais ou tout autre produit liquide, mettez-le dans votre bagage de soute.
Avant de quitter l’hôtel, pensez aussi à bien vérifier que vous n’avez rien laissé dans le coffre ou dans les placards de votre chambre d’hôtel. Prenez le temps pour une dernière inspection de la chambre avant de quitter les lieux !

5/ Donnez-vous une marge de sécurité pour le transfert aéroport

navette tranfert aeroport new york
Une navette cnewyork pour l’aéroport.

Les compagnies aériennes vous demandent de vous présenter au minimum une heure avant l’heure du décollage mais je vous conseille de vous accorder une marge de sécurité, en cas de coupure sur une ligne de métro ou de bouchons sur la route. Sans compter le monde à l’aéroport lui-même, pour l’enregistrement et le passage de la sécurité. Pour être vraiment tranquille, je vous conseille de quitter Manhattan 3 heures avant l’heure du décollage de votre vol : cela vous donnera une bonne heure de battement en cas de retard.
Vous pouvez d’ailleurs vous donner encore un peu plus de temps, si vous voulez manger à l’aéroport ou profiter des boutiques Duty Free pour faire vos derniers achats new-yorkais.
Pour votre transfert aéroport, vous trouverez les différentes solutions réservables à l’avance dans notre rubrique Transferts aéroports à New York.

J'ai fondé le blog ©New York en 1999. Objectif : vous aider à préparer au mieux votre voyage à New York ! N'hésitez pas à me contacter par e-mail à l'adresse didier@cnewyork.net. NOUVEAU : découvrez mon guide de 250 pages sur New York paru en novembre 2017 : Destination New York.

3 commentaires

    • Wallay moi c’était il y a 3 mois genre du 9 au 18 février 2018 j’étais triste de revenir en Belgique mais bon j’ai des très bon souvenirs

  1. Pour reprendre le paragraphe 3 concernant toutes les petites pièces accumulées; faites un geste sympathique : DONNEZ AUX BEGGARS dans la rue , cela leur permettra de manger un petit quelque chose. . .

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.