Avantages et inconvénients des 3 observatoires de New York

0

Pour une vue imprenable sur New York, grimpez au sommet de l'Empire State building, du One World Observatory et du Top of the Rock… Voici les plus et les moins de chacun.

L'Empire State building et la One World Trade Center depuis le Top of the Rock
Un touriste en action au Top of the Rock ! (Photo Didier Forray)

L’Empire State building

LES PLUS

Empire State building
Une vue imprenable sur Midtown. (Photo Didier Forray)
  • Un monument historique emblématique de New York ! Inauguré en 1931, l’Empire State building est une merveille l’architecture Art Déco. Il y a plusieurs entrées mais je vous conseille absolument de passer par le magnifique hall principal qui donne sur la Fifth Avenue. Prenez le temps de parcourir l’exposition, entre les caisses et les ascenseurs : vous pourrez découvrir toute l’histoire du bâtiment, avec photos d’époque et maquettes.
  • Une vue formidable sur Midtown. Situé au Sud de Midtown, l’Empire State building se trouve au cœur de Manhattan. Du coup, vous aurez une vue centrale sur la ville et une point de vue imprenable sur Midtown. Je vous conseille de monter en fin d’après-midi pour avoir un bel éclairage sur le Chrysler building et Midtown. Attendez ensuite le coucher de soleil : le moment est magique ! Le soir, vous ne pourrez pas manquer notamment les lueurs vives de Times Square.

LES MOINS

Empire State building
Les grilles de l’Empire State building. (Photo Didier Forray)
  • Un observatoire entouré de grillages. De conception ancienne, l’observatoire de l’Empire State building est entouré de hautes grilles qui ne permettent pas d’avoir une vue d’ensemble totalement libre. Pour vous affranchir des grilles, je vous conseille de vous coller au bord et de passer l’objectif de l’appareil photo dans le vide.
  • Le monde. L’Empire State building étant l’observatoire le plus connu, il attire en masse les touristes. En haute saison, l’attente peut être parfois très longue. Pour éviter d’attendre trop longtemps avant d’accéder enfin aux ascenseurs, je vous conseille de vous présenter soit en début de journée, soit en fin de journée. Autre solution : réserver un billet coupe-file : c’est plus cher qu’un billet normal mais cela vous permettra de monter en 5 minutes montre en main.

BILLETS POUR L’EMPIRE STATE BUILDING

Le One World Observatory

LES PLUS

one world observatory
Vue sur l’East River et Brooklyn. (Photo Didier Forray)
  • Du grand spectacle. Ouvert depuis mai 2015, le One World Observatory est un observatoire moderne qui fait appel aux dernières technologies. L’ascenseur et l’accès à l’observatoire lui-même vous réservent de jolies surprises que je vous laisse découvrir… 😉
  • Le plus haut observatoire de New York. Ouvert depuis mai 2015, le One World Observatory occupe les trois derniers étages de la tour One World Trade Center, du 100ème au 102ème étage. Vous voilà à un peu plus de 400 mètres de haut au-dessus de New York : vous ne pourrez pas monter plus haut à New York ni ailleurs en Amérique !
  • New York à vos pieds. Le One World Observatory vous permettra d’avoir exactement la même vue que le précédent observatoire qui se trouvait au sommet de la tour Sud du World Trade Center, avant son effondrement le 11 septembre 2001. Vous aurez une vue panoramique sur tout New York et le New Jersey.
  • Une vue plongeante sur la pointe Sud de Manhattan. La tour One World Trade Center se trouvant tout au Sud de Manhattan, vous aurez une vue imprenable sur le quartier financier et la baie de New York, avec la statue de la Liberté et Ellis Island à l’horizon. Pour avoir le soleil sur la baie, je vous conseille de monter le main.

LES MOINS

one world observatory
Un bocal de verre.(Photo Didier Forray)
  • Une attente parfois longue. Comme le One World Observatory vient tout juste d’ouvrir, il est pris d’assaut par les touristes. Et, alors même que les tickets indiquent une heure précise pour monter, il faut parfois subir une longue attente au passage de la sécurité, exactement comme dans un aéroport.
  • Des vitres pas pratiques. Le One World Observatory est entièrement vitré et, si vous voulez prendre des photos en évitant les reflets, vous devrez coller votre appareil photo aux parois. Dommage qu’aucune terrasse extérieure n’ait été aménagée, comme c’était le cas pour l’observatoire du World Trade Center à l’époque.
  • Un observatoire bruyant. L’étage principale de l’observatoire est un véritable aquarium qui résonne lorsque les guides de l’observatoire font leurs présentations. On aurait tellement plutôt aimé entendre le bruit de la ville !

BILLETS POUR LE ONE WORLD OBSERVATORY

  • Billets à l’unité : rendez-vous sur la page des billets pour le One World Observatory. Vous pourrez choisir le moment de la journée pour monter, ce qui vous permettra d’avoir un horaire précis et de limiter l’attente.
  • Pass : l’entrée au One World Observatory est compris dans le prix du FlexPass.

Le Top of the Rock

LES PLUS

observatoire Top of the Rock
La vue depuis le Top of the Rock. (Photo Didier Forray)
  • Une vue totalement libre. Une fois au sommet du Top of the Rock, prenez les escalators puis les escaliers et montez jusqu’à la terrasse la plus haute : là, vous aurez une vue sur New York totalement dégagée, sans grille ni vitre. Un point de vue exceptionnel ! De tous les observatoires de New York, voici la vue que je préfère !!! 🙂
  • L’Empire State building en entier. Le Top of the Rock vous offre aussi une vue imprenable sur l’Empire State building que vous verrez quasiment en entier, de bas en haut. Je vous conseille de monter au Top of the Rock le matin, pour avoir le soleil sur l’Empire State building.
    Central Park à portée de main. Côté Nord, l’observatoire du Top of the Rock vous propose une très jolie vue sur le Central Park et le Nord de Manhattan. Vous aurez aussi l’impression de pouvoir toucher du doigt la nouvelle tour 432 Park, la plus haute tour de Midtown.

LES MOINS

observatoire Top of the Rock
Un bout du Chrysler building depuis le Top of the Rock. (Photo Didier Forray)
  • Le Chrysler building est masqué. C’est mon seul gros regret à chaque fois que je monte au sommet du Top of the Rock : autant la vue sur New York est fantastique, autant c’est vraiment dommage de ne pas pouvoir voir le Chrysler building. L’immeuble apparaît à moitié, caché par le gros bloc du Metlife building. Cet inconvénient est toutefois très largement compensé par tous les plus du Top of the Rock !
  • Des queues parfois longues pour descendre. Autant la montée est rapide, autant la descente peut prendre du temps quand il y a du monde. Mais, franchement, cela n’est pas un problème : lorsqu’il y a vraiment trop de monde, la solution est de reprendre l’escalator pour retourner voir la vue ! 🙂

BILLETS POUR LE TOP OF THE ROCK

  • Billets à l’unité : rendez-vous sur la page des billets pour le Top of the Rock. Une fois à New York, vous pouvez soit monter directement à l’observatoire soit passer à l’avance et échanger votre confirmation contre un ticket avec un horaire précis pour le même jour ou un autre jour. Pratique pour éviter les queues !
  • Pass : l’entrée au Top of the Rock est comprise dans le City Pass, le New York Pass, l’Explorer Pass et l’Explorer Pass à la carte.
J'ai fondé le blog ©New York en 1999. Objectif : vous aider à préparer au mieux votre voyage à New York ! N'hésitez pas à me contacter par e-mail à l'adresse didier@cnewyork.net. NOUVEAU : découvrez mon guide de 250 pages sur New York paru en novembre 2017 : Destination New York.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.