Les balades de Micheline

0

Equipée de sa trottinette, Micheline vous invite à parcourir New York avec elle ! Place à sa première balade, en forme d'introduction.

Dernier virage avant l'atterrissage : New York est en vue ! (Photo Micheline)

New York. Qui ne rêve de s’y rendre un jour ? Pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir traverser l’Atlantique à 7 reprises et, à chaque fois, le même émerveillement m’envahit. Dès que la Jamaica Bay pointe le bout du nez à travers le hublot, oublié le stress du voyage, la mauvaise position et l’étroitesse des sièges : place à un immense bonheur d’être dans un fabuleux endroit. Même la longue attente à l’immigration de l’aéroport JFK n’enlève pas ma bonne humeur… Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse beau, New York reste une ville fascinante à tous les égards. En 7 voyages, pas une seule fois la grosse pomme ne m’a déçue. Il y a tellement à y voir qu’un énième séjour s’impose. En attendant de pouvoir vous faire partager mes impressions du prochain voyage prévu en novembre prochain, voici cette petite bafouille en guise de mise en jambes !

Coins insolites et endroits cachés

Si mes deux premiers voyages m’ont conduit vers le "circuit" naturel, à savoir, les lieux dits "clichés" (Empire State building, Chrysler building, Times Square, Central Park, Ground Zero, Battery Park, Wall Street, Rockefeller Center, Staten Island Ferry, Miss Liberty), les périples suivants m’ont permis de visiter des coins insolites, endroits cachés, pas faciles à repérer, souvent perdus aux confins des quartiers. J’ai peu ainsi aller photographier des endroits abandonnés, mais pleins de charme, me fondre dans la population locale pour prendre le petit-déjeuner en compagnie des éboueurs de Harlem, discuter avec les marchands de rue à Brooklyn ou papoter avec les résidents d’Astoria dans le Queens, très étonnés de voir débouler un sexagénaire sur un mini deux roues… Why not après tout ? Tant que la santé va, tout va !

L’autre côté de New York

Les articles à venir dans cette nouvelle rubrique seront donc consacrés aux très nombreux déboulés effectués avec ma petite trottinette du Nord au Sud, d’Est en Ouest et même dans les airs, tout en ayant un œil devant pour pouvoir slalomer à l’aise et l’autre au sol, car gare aux espaces entre les dalles sur les trottoirs… D’ailleurs, ces espaces anodins m’ont joué de sales tours à deux reprises… Ces balades ont été aussi et surtout l’occasion de prendre un pot au Stonewall Inn, de poser mes pieds dans les empreintes de Gloria Swanson devant la façade du 90 Sint Mark Place (pourquoi si peu de gens à cet endroit pourtant mythique ?) et de m’émerveiller devant "l’Elephant Building", au Cooper Square. Bref, en déambulant avec mon petit engin, j’ai pu découvrir l’autre côté de New York et j’ai envie de vous le faire partager. Bon voyage…

Posez votre question ou commentez cet article :