Donald Trump promet un « contrôle minutieux » pour les Français

0

S'il est élu Président des Etats-Unis le 8 novembre, Donald Trump annonce des contrôles poussés à l'encontre des visiteurs français.

Donald Trump New York
Donald Trump vise tous les visiteurs Français.

Encore une nouvelle déclaration tonitruante de Donald Trump ! Lors de l’émission politique Meet the press, diffusée dimanche sur la chaîne américaine NBC, le candidat du parti républicain pour la prochaine élection présidentielle américaine a déclaré que, s’il est élu Président, les visiteurs Français feraient l’objet d’un « extreme vetting », un « contrôle extrêmement minutieux », lors de leur arrivée sur le sol américain.
Objectif affiché de Donald Trump : protéger les Etats-Unis contre la menace terroriste. Le candidat républicain considère en effet que la France et l’Allemagne ont été « infectées par le terrorisme ». « Nous devons suspendre immédiatement l’immigration de tous les pays qui sont infectés par le terrorisme jusqu’à ce que des mécanismes de contrôle efficaces soient mis en place », a ajouté l’homme d’affaires new-yorkais.

« C’est de leur faute »

Et Donald Trump de s’emporter : « C’est de leur faute, car cela fait des années qu’ils laissent entrer des gens sur leur territoire ». « C’est pour cela que le Brexit s’est produit, parce que le Royaume-Uni en a assez « , a-t-il expliqué.
Il y a quelques mois, Donald Trump avait déjà suscité la polémique en annonçant que, s’il est élu, les musulmans étrangers ne pourront plus entrer sur le territoire américain et qu’il fera construire un mur pour stopper l’immigration illégale en provenance du Mexique.
Si vous êtes Français et/ou musulman et que vous voulez visiter les Etats-Unis tranquillement, il ne vous reste plus qu’à voyager avant le 8 novembre 2016, date de l’élection américaine, ou défendre dès maintenant l’élection de la candidate démocrate Hillary Clinton. Ou alors envoyer un dictionnaire à Donald Trump pour qu’il apprenne le sens du mot « amalgame »…

Posez votre question ou commentez cet article :