Covid-19 : l’aviation américaine survole New York en hommage aux soignants

0

Mardi 28 avril 2020, New York a ouvert le bal de l'opération "America Strong". Une initiative de haut vol organisée par l'US Air Force et l'US Navy. Explications.

blue angels new york
Les Blue Angels à l'heure de l'opération "America Strong". (Photo Blue Angels)

Alors que les États-Unis sont durement touchés par l’épidémie de coronavirus, l’US Air Force et l’US Navy ont donné le coup d’envoi de l’opération « America Strong » (l’Amérique forte), une série de démonstrations aériennes qui se dérouleront au cours des deux prochaines semaines aux USA. Un « spectacle de solidarité nationale », selon les mots de l’US Air Force. « America Strong » se veut en effet un hommage global aux soignants bien sûr, mais également aux travailleurs essentiels en solidarité avec le peuple américain pendant la crise du Covid-19.
Le premier vol s’est déroulé mardi 28 avril 2020 dans le ciel de New York et du New Jersey. Six F-16 de la patrouille des Thunderbirds de l’US Air Force et six F-18 Hornet de la patrouille des Blue Angels de l’US Navy ont survolé New York et le Newark pendant 40 minutes.

L’armée répond aux critiques

Certains détracteurs ont critiqué le fait que ce vol avait incité les New-Yorkais à se rassembler pour voir passer les avions, en contradiction avec les appels à la distanciation sociale. D’autres ont tiré à boulet rouge sur le coût de l’opération. Selon le Washington Post, le montant du spectacle aérien s’élève à 60 000 $ par heure !
L’US Air Force a toutefois répondu que le budget de ces vols est prélevé sur le budget prévu pour les démonstrations aériennes qui ont lieu chaque année. « Ces survols ne vont engendrer aucun surcoût pour les contribuables américains » assure l’US Air Force. L’armée américaine insiste également sur le fait que les pilotes doivent valider un minimum d’heures de vol par an pour valider leur technicité.

D’autres villes américaines au programme

Les patrouilles Thunderbirds et Blue Angels effectuent en moyenne 30 démonstrations par an selon le ministère américain de la défense. Des évènements qui attirent toujours en nombre les curieux et les passionnés d’aviation.
Beaucoup de ces manifestations ont été reportées en 2021 mais le spectacle restera donc dans les airs en 2020 ! Pour toucher un maximum d’Américains, certains survols auront lieu avec l’une ou l’autre des patrouilles ou avec les deux. Le ministère de la défense va indiquer prochainement les jours et les horaires de passage des Thunderbirds et des Blue Angels au-dessus d’autres villes.

La vidéo du vol au-dessus de New York

Découvrez notre vidéo exclusive du survol de New York par l’US Air Force et l’US Navy :

Les Blue Angels en bref

  • La patrouille des Blue Angels a été créée en 1946 afin de sensibiliser le grand public à l’aviation navale. A l’époque, les fonds se réduisaient de plus en plus pour l’aviation navale. Ces spectacles de voltige aérienne s’inséraient donc dans une stratégie globale de revalorisation de ces unités. Les Blue Angels sont basées en Floride, dans la base aéronavale de Pensacola.
  •  Plus de 11 millions de personnes assistent à ces démonstrations chaque année !
Blue Angels
Les Blue Angels poussent leurs machines à l’extrême. (Photo Blue Angels)

Les Thunderbirds en bref

  • La patrouille des Thunderbirds a été fondée par l’US Air Force en 1953. Historiquement, cette unité acrobatique est la 3ème plus ancienne au monde, après la création de la patrouille de France en 1931 et les Blue Angels de l’US Navy en 1946. Les Thunderbirds sont basés à Las Vegas, dans la base aérienne de Nellis, et ses pilotes sont mobilisables en temps de guerre.
  • Depuis ses débuts, plus de 300 millions de spectateurs ont assisté à ses prouesses acrobatiques. Au fait, d’où vient ce nom de Thunderbird, littéralement l’oiseau du tonnerre ? Ce mot tire son origine de la mythologie de différentes cultures indigènes nord-américaines.
Thunderbirds
Les Thunderbirds au-dessus de Long Island. (Photo U.S. Air Force/SSgt Cory W. Bush)

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.