5 raisons de visiter le Top of the Rock

0

Moins connu que les observatoires de l'Empire State building et du World Trade Center, le Top of the Rock n'en demeure pas moins le plus beau point de vue sur New York !

Top of the Rock New York
Une vue imprenable sur New York. (Photo Didier Forray)

Pour profiter d’une vue globale sur New York, vous devez absolument grimper au sommet de l’un des 3 observatoires new-yorkais (ou faire les 3 !). Le plus ancien, l’Empire State building est de loin le plus connu et le plus prestigieux. Vous pouvez aussi opter pour le One World Observatory, l’observatoire situé au 101ème étage de la tour One World Trade Center. Troisième possibilité : le Top of the Rock.
Le Top of the Rock a ouvert en 2005 au sommet du Comcast building, un immeuble situé au cœur du quartier de Midtown, à quelques pas de Times Square. Et c’est tout simplement mon observatoire préféré ! Voici pourquoi :

1/ Un emplacement idéal

Top of the Rock New York
Midtown depuis le Top of the Rock. (Photo Didier Forray)

Posé dans Midtown, le Top of the Rock vous offre une vue imprenable sur l’Empire State building et la totalité de Manhattan. Un vrai avantage par rapport à l’observatoire de l’Empire State building, qui vous ne permettra pas de voir l’Empire State building (et pour cause !) et au One World Observatory, situé à la pointe Sud de Manhattan.
Le Top of the Rock est aussi l’observatoire le plus proche de Central Park. Vous aurez donc une vision complète de Manhattan, avec à la fois le Nord et le Sud.

2/ De vastes terrasses extérieures

Top of the Rock New York
Une des terrasses du Top of the Rock. (Photo Didier Forray)

Autre avantage du Top of the Rock : l’observatoire se partage en plusieurs vastes terrasses à ciel ouvert installées sur 3 niveaux. De quoi  permettre de parfaitement répartir les visiteurs. Vous vous sentirez du coup bien moins serré que sur l’étroite plateforme d’observation de l’Empire State building et moins confiné que dans l’observatoire fermé, avec air conditionné glacial, du One World Observatory.

3/ Pas de vitre ni de grille

Top of the Rock New York
Gros plan sur l’Empire State building. (Photo Didier Forray)

Si vous êtes fan de photo, le Top of the Rock va faire votre bonheur. Depuis la terrasse la plus élevée, au 70ème étage, vous aurez une vue parfaitement dégagée sur New York, sans aucune vitre ni grillage.
Un vrai avantage par rapport à l’Empire State building, entouré par des grilles, et le One World Observatory, enfermé dans un bocal de vitres.

4/ Moins de monde

Top of the Rock New York
Vue plongeante ! (Photo Didier Forray)

Le Top of the Rock reste bien moins fréquenté que l’Empire State building et que le One World Observatory, qui font l’objet d’une vraie cohue. Pour profiter du Top of the Rock, je vous conseille de vous présenter le matin à l’ouverture à 8h30. Vous serez parmi les premiers visiteurs et vous n’attendrez pas. En plus, vous aurez la plus belle vue sur l’Empire State building, avec le soleil dans le dos.
Lors de votre passage en caisse, vous pourrez d’ailleurs acheter un petit supplément qui vous permettra de revenir le même jour, en soirée. Cela vous permettra de suivre le coucher de soleil sur l’Empire State building et Manhattan : un spectacle magique !

5/ Un observatoire compris dans les pass

Top of the Rock New York
Touriste prenant en photo l’Empire State building. (Photo Didier Forray)

Contrairement au One World Observatory, qui nécessite d’acheter l’entrée séparément, le Top of the Rock est inclus dans tous les pass sur New York. Cela vous permet du coup de grimper au sommet pour un prix vraiment mini. Plus d’informations dans la rubrique dédiée aux pass touristiques à New York.
Et si vous préférez acheter uniquement une entrée pour le Top of the Rock, sachez que cela est possible aussi : rendez-vous sur la page de réservation des billets pour le Top of the Rock.

J'ai fondé le blog ©New York en 1999. Objectif : vous aider à préparer au mieux votre voyage à New York ! N'hésitez pas à me contacter par e-mail à l'adresse didier@cnewyork.net. NOUVEAU : découvrez mon guide de 250 pages sur New York paru en novembre 2017 : Destination New York.

Posez votre question ou commentez cet article :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.